retour article original

samedi 24 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (3ème partie) : Du 1er avril 2004 au 15 avril 2004
AFP, 12 avril 2004

Irak : Le gouvernement des Etats-Unis s’efforce de contraindre les médias à l’auto-censure


La coalition a accusé, lundi 12 avril 2004, la télévision Al-Jazira du Qatar et d’autres médias arabes d’attiser les sentiments anti-américains dans leur couverture des événements en Irak.


"Les sentiments anti-américains sont attisés par Al-Jazira et dans d’autres couvertures des médias opposés à la coalition", a déclaré le général Mark Kimmitt, chef adjoint des opérations militaires en Irak, lors d’une conférence de presse.

L’officier américain faisait référence à la couverture des médias arabes de l’insurrection chiite, des combats dans la ville sunnite de Falloujah et du premier anniversaire de la prise de Bagdad par les forces de la coalition.

"Nous avons des raisons de croire que de nombreux médias ne cherchent pas la vérité dans leur couverture", a renchéri Dan Senor, porte-parole de l’administrateur américain Paul Bremer.

Ces critiques rappellent celles du porte-parole du Commandement central américain (Centcom) dans son centre de presse de Doha lors de la couverture d’Al-Jazira en mars 2003 aux premiers jours de la campagne militaire en Irak.

Les télévisions arabes d’information en continu, notamment Al-Jazira, assurent une large couverture des événements en Irak, avec pour point d’intérêt Falloujah et les violents combats entre rebelles sunnites et Marines.

Durant leur conférence de presse, les deux porte-parole américains ont été bombardés de questions de journalistes arabes sur sur les victimes civiles à Falloujah où plus de 600 Irakiens ont tués et 1250 blessés en une semaine de combats, selon un médiateur irakien qui cite un bilan hospitalier. Le général Kimmitt a dit ne pas disposer de bilan des pertes civiles.

De son côté, le conseiller à la sécurité nationale Mouaffak Roubaï, qui était jusqu’à récemment membre du Conseil de gouvernement transitoire, a lancé une sévère mise en garde aux télévisions satellitaires Al-Jazira et Al-Arabiya, menaçant de fermer leurs bureaux en Irak si elles "continuent à inciter à la violence et à la sédition".

Le Conseil de gouvernement transitoire irakien avait autorisé fin janvier la chaîne Al-Arabiya à reprendre son travail en Irak, après deux mois d’interdiction.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source