retour article original

lundi 27 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Erythrée
RIA Novosti, 5 février 2008

Erythrée : Moscou contribuera à la reprise de la mission onusienne


Une patrouille de la MINUEE à Senafe

MOSCOU - RIA Novosti. La Russie est prête à contribuer au règlement de la situation autour de la Mission des Nations Unies en Ethiopie et Erythrée (MINUEE), paralysée à cause de la décision de l’Erythrée de limiter les fournitures de combustible pour les besoins de la MINUEE, a indiqué, mardi 5 février 2008, le ministère russe des Affaires étrangères (MID). Cette décision a été adoptée à titre unilatéral par les autorités érythréennes à la fin 2007.

Erythrée


Vendredi 1er février, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a adressé une lettre au Conseil de sécurité pour l’informer de l’arrêt, par les autorités érythréennes, de l’approvisionnement en combustible de la mission onusienne. Selon M. Ban, la MINUEE n’avait plus de combustible que pour quelques jours. Le secrétaire général de l’ONU a prévenu le Conseil de sécurité que si les autorités érythréennes ne renouvelaient pas les livraisons de combustible d’ici le 6 février 2008, il serait obligé d’ordonner le transfert du personnel et du matériel de l’opération de l’ONU hors de l’Erythrée pour garantir la sécurité des collaborateurs de la MINUEE. Les membres du Conseil de sécurité partagent la préoccupation du secrétaire général et condamnent le refus du gouvernement érythréen de mettre en application les résolutions appropriées du Conseil de sécurité de l’ONU et de coopérer avec l’ONU dans le règlement du conflit entre l’Ethiopie et l’Erythrée, note un document de la diplomatie russe. "Nous estimons que l’actuelle situation critique autour de la MINUEE doit rester sous le contrôle du Conseil de sécurité de l’ONU tant qu’elle ne sera pas définitivement réglée, et nous sommes disposés à y contribuer par tous les moyens en commun avec les autres membres du Conseil de sécurité", lit-on dans un communiqué du Département de l’Information et de la Presse du ministère russe des Affaires étrangères.

RIA Novosti

Un soldat kényan de la MINUEE

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source