retour article original

samedi 25 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (3ème partie) : Du 1er avril 2004 au 15 avril 2004
AFP, 14 avril 2004

Irak : Alexandre Jordanov évoque son expérience aux mains de la résistance


Le journaliste français Alexandre Jordanov, libéré mercredi 14 avril 2004 par ses ravisseurs, a témoigné, depuis Bagdad, évoquant notamment les difficultés de dialogue avec ceux qui le détenaient et la "résistance très solidaire" en Irak, au cours d’une interview dans le journal de 20 heures de France 2.


Il a été arrêté par quatre hommes, raconte-t-il.

Quant à ses ravisseurs "ça changeait tous les jours. Au départ c’était des Fedayin de Saddam qui m’ont emmené. J’ai été dans huit endroits différents. On passait de "on va t’égorger" à "tu fais partie du Mossad". Le passeport français n’est pas une garantie aujourd’hui, dans les campagnes en tous les cas".

Il dit avoir reçu des "coups de crosses" et avoir subi "de l’humiliation".

"A chaque fois, on a à faire à des gens différents, plus ou moins éduqués donc dès qu’il y avait quelqu’un qui parlait anglais on arrivait à communiquer, sinon j’étais l’ennemi juré", poursuit-il.

"Dans un pièce, il y avait souvent 20 personnes : trois qui voulaient ma peau, deux qui voulaient comprendre, quatre qui voulaient me sauver.

C’était incompréhensible. Ca durait des jours, des nuits. On dormait avec les néons, (...) sans fermer l’oeil".

"Parfois ils me bandaient les yeux, ils s’arrêtaient tout le temps, et dans tous les villages, tout le monde se connaît.

Toute cette résistance, même s’ils font partie de groupes différents, est très très solidaire. C’est quasiment tout le pays qui est en résistance, en tous les cas dans les campagnes", souligne Alexandre Jordanov.

Interrogé sur les conditions de sa libération, il dit que "ça a été un rapport humain avec des gens du parti islamique, les derniers chez qui on m’a emmené. Il y a eu un rapport très fort et ils ont dit "allez viens on va t’amener à la grande mosquée".

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source