retour article original

jeudi 25 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
RIA Novosti, 28 mars 2008

Informations internationales : Huit pays de l’Alliance sont opposés à l’adhésion de l’Ukraine et de la Géorgie à l’OTAN


Vue de Bruxelles, en Belgique

BRUXELLES - RIA Novosti. Huit pays membres de l’OTAN, redoutant une dégradation des relations avec la Russie, sont opposés à l’inclusion de l’Ukraine et de la Géorgie au Plan d’action pour l’adhésion (MAP), a appris RIA Novosti de source diplomatique bruxelloise.

Viktor Iouchtchenko


A la mi-janvier, le président, Viktor Iouchtchenko, la première ministre, Ioulia Timochenko et le président de la Rada suprême (parlement), Arseni Iatseniouk, ont déposé une demande d’adhésion de l’Ukraine au Plan d’action pour l’adhésion, espérant recevoir une réponse positive lors du sommet de Bucarest, début avril 2008. Le ministre géorgien des Affaires étrangères, David Bakradze, a déclaré, au cours d’une visite au siège de l’OTAN, cette semaine, que si la Géorgie n’obtenait pas le statut de pays candidat, la Russie en tirerait la conclusion qu’elle est en mesure de peser sur les décisions de l’OTAN.

Ioulia Timochenko

"La position des pays opposés à cette décision (Allemagne, France, Espagne, Italie, Portugal, Pays-Bas, Belgique et Luxembourg) est dictée par une volonté de ne pas irriter Moscou", a indiqué l’interlocuteur de l’agence Novosti. Selon lui, la position de ces huit Etats prend le contrepied de la stratégie américaine, qui fait pression au sein de l’OTAN, afin d’obtenir l’adhésion de l’Ukraine et de la Géorgie. La Pologne, la Roumanie, l’Estonie, la Lettonie, la Bulgarie, la Slovaquie, la Slovénie, la République tchèque et le Canada sont favorables à l’adhésion de Kiev et de Tbilissi. Les décisions de l’OTAN sont adoptées exclusivement par consensus entre ses membres. Le secrétaire de l’Alliance, Jaap de Hoop Scheffer, a rappelé que rien n’était joué, et que les discussions se poursuivraient lors du sommet de Bucarest.

RIA Novosti

David Bakradze

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source