retour article original

mardi 28 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Haïti (4ème partie) : Du 1er avril 2004 au 31 août 2004
AP, 15 avril 2004

Haïti : Le Premier ministre Gérard Latortue confirme qu’il quittera le pouvoir après les élections de 2006


Scène de rue à Port-au-Prince, le 29 mars 2004

PARIS (AP) - Le Premier ministre haïtien Gérard Latortue a assuré, jeudi 15 avril 2004, qu’il ne serait pas candidat à la prochaine élection présidentielle et qu’il quitterait donc le pouvoir « au plus tard » en février 2006.


« Ma mission se termine le jour de l’installation de la nouvelle législature », a affirmé, sur RFI, Gérard Latortue, qui a rappelé que les élections se feront au cours de l’année 2005 et que le nouveau président sera installé au plus tard le 7 février 2006.

« Je suis prêt à m’en aller immédiatement après », a-t-il souligné.

Gérard Latortue

Le nouveau chef du gouvernement haïtien a également expliqué qu’il comptait demander une aide financière à la France, à l’occasion de la visite, jeudi 15 avril 2004, de la ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie.

Michèle Alliot-Marie

Celle-ci est le premier membre du gouvernement français à se rendre en Haïti depuis le départ de Jean-Bertrand Aristide. La visite de l’ex-chef de la diplomatie française Dominique de Villepin, prévue le 1er avril 2004, a en effet été annulée en raison du remaniement ministériel en France.

« Nous demandons un effort financier à tous les partenaires d’Haïti », a-t-il dit. « En attendant l’intervention de la communauté internationale, (...) il nous faut l’appui budgétaire que seule une aide bilatérale peut nous fournir, et j’aurai l’occasion de rencontrer la ministre. »

Quelques heures avant l’arrivée à Port-au-Prince de Mme Alliot-Marie, Gérard Latortue a également assuré vouloir « renouer une relation avec la France sur une base de coopération mutuelle ».

Céromonie vaudou, à Souvenance, le 11 avril 2004

Au cours de son déplacement, la ministre française devrait rendre visite aux militaires français déployés sur place dans le cadre de la force multinationale qui comprend aussi des troupes américaines, canadiennes et chiliennes.

Associated Press

Soldat français à Cap-Haïtien, le 24 mars 2004

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source