retour article original

samedi 22 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Argentine
Reuters, 23 mai 2008

Corruption : Un procureur argentin réclame l’arrestation de Carlos Menem

par Damian WROCLAVSKY et Eric FAYE


Le lieu de l’attentat antisémite, à Buenos Aires, en 1994

BUENOS AIRES (Reuters) - Le procureur argentin, Alberto Nisman, a demandé, jeudi 22 mai 2008, qu’un mandat d’arrêt soit lancé contre l’ancien président, Carlos Menem, en affirmant qu’il avait bloqué la première enquête ouverte sur l’attentat de 1994 contre un centre de la communauté juive de Buenos Aires, qui avait fait 85 morts. Alberto Nisman a également demandé au juge Ariel Lijo de lancer des mandats d’arrêt contre cinq responsables qui étaient en place sous les deux mandats de Carlos Menem, de 1989 à 1999, et invité les tribunaux à lever l’immunité de l’ancien président, dont il jouit au titre de sénateur.

Argentina


Lors de l’attentat, un camion piégé avait détruit l’immeuble de sept étages de l’Association argentino-israélienne (AMIA), emblème de la plus importante communauté juive d’Amérique latine. Le plan de couverture prévoyait la suspension des perquisitions et l’arrêt de toute activité concernant le dossier de l’attentat. Si l’enquête menée dans les années 1990 a permis d’identifier des suspects, aucun d’entre eux n’a jamais été jugé.

Carlos Menem

Alberto Nisman soupçonne M. Menem (président de 1989 à 1999), son frère Munir et quatre autres personnes d’avoir tenté d’occulter le rôle que pourrait avoir joué Alberto Jacinto Kanoore Edul dans l’attentat à la bombe. Le journal argentin "Clarin" avait affirmé, en 2005, que le grand-père de M. Kanoore avait émigré avec le père de Carlos Menem d’une même ville de Syrie. "Nous avons établi l’existence d’un plan qui avait été mis au point au plus haut niveau politique, dans les années 1990, pour couvrir et accorder l’impunité à une personne qui faisait figure de principal suspect en Argentine", a déclaré Alberto Nisman à la télévision argentine.

Damian WROCLAVSKY et Eric FAYE avec Associated Press

Alberto Jacinto Kanoore Edul

AUTEURS 

  • Damian WROCLAVSKY et Eric FAYE

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source