retour article original

mercredi 29 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Ghana
Reuters, 24 mai 2008

Ghana : Série de mesure contre la crise alimentaire

par Jean-Philippe LEFIEF


Des barques de pêche à Accra

ACCRA (Reuters) - Le parlement ghanéen a approuvé, vendredi 23 mai 2008, en urgence et à l’unanimité une série de baisses d’impôts et de subventions destinées à compenser la flambée des prix des carburants et des denrées alimentaires, qui a donné lieu à des émeutes dans plusieurs autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Ghana


Dans une allocution télévisée, le président, John Kufuor, avait notamment promis, la veille, de réduire les taxes sur les carburants et les céréales importées et de venir en aide aux pêcheurs et aux agriculteurs. "Dans de nombreuses régions du monde, dont certains pays voisins, ces évolutions difficiles ont conduit à la ruine de l’économie, à des émeutes et à des grèves", a-t-il déclaré. Selon Anthony Osei Akoto, vice-ministre des Finances, les mesures concernant la seule réduction des prélèvements publics sur les carburants représentent 50 millions de dollars.

Vue d’Accra

Le Ghana, théâtre de plusieurs coups d’Etat et d’une instabilité chronique après l’indépendance, obtenue en 1957, s’impose, depuis 2000, comme l’une des pôles économiques les plus stables de l’Ouest du continent, notamment grâce à l’extraction de l’or et la culture du cacao.

Jean-Philippe LEFIEF

Vue d’Accra

AUTEURS 

  • Jean-Philippe LEFIEF

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source