retour article original

lundi 29 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (4ème partie) : Du 16 avril 2004 au 30 avril 2004
AFP, 20 avril 2004

Irak : La Thailande annonce le retrait de ses troupes si elles ne peuvent plus remplir leur mission


La Thaïlande retirera ses soldats stationnés en Irak si la situation devient si dangeureuse qu’ils ne peuvent plus remplir leur mission, a déclaré, mardi 20 avril 2004, le Premier ministre Thaksin Shinawatra.


"La sécurité des soldats thaïlandais en Irak est ma priorité, devant leur mission humanitaire", a déclaré M. Thaksin à la presse. "Nous sommes allés là-bas pour aider (les Irakiens), mais si nous nous faisons tuer pourquoi devrions-nous rester ?"

"Si nous sommes capables d’administrer la médecine ou d’aider à reconstruire l’Irak, nous maintiendrons notre présence, mais nous partirons si nous ne pouvons pas remplir nos devoirs", a ajouté le chef du gouvernement.

Auparavant le ministre de la Défense Chettha Thanajaro avait indiqué que M. Thaksin allait trancher sur un maintien ou non des troupes alors que les appels se multiplient dans le pays en faveur de leur retrait.

Le ministre de la Défense devait s’exprimer plus tard dans la journée devant la chambre haute où un groupe de sénateurs mène une campagne active pour un retrait du contingent thaïlandais de près de 450 soldats stationnés à Kerbala."Nous écouterons attentivement les recommandations (des sénateurs) et nous nous en remettrons au Premier ministre pour la décision finale", a déclaré le général Chettha à des journalistes.

Le ministre a ajouté que l’armée devait aussi dresser un bilan indépendant de la situation sur le plan de la sécurité en Irak, qui ne fait que de se détériorer. "La situation qui prévaut nous dictera notre conduite, mais il y a le pour et le contre et nous devons étudier avec attention cette question sensible", a déclaré le général.

Au début du mois, M. Thaksin avait demandé au contingent thaïlandais "d’exercer une prudence extrême et de ne pas sortir du camp" Lima, où ils sont placés sous commandement polonais.

La Thaïlande avait envoyé en septembre 2003 un contingent de 451 militaires affectés à des tâches strictement humanitaires ou liées à la reconstruction du pays.

Deux soldats thaïlandais ont été tués en décembre dans une attaque contre leur camp.

L’Espagne a décidé de retirer rapidement ses 1432 soldats en Irak, tandis que le Honduras a annoncé qu’il allait rappeler ses 368 hommes, et d’autres pays de la coalition pourraient suivre le mouvement.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source