retour article original

lundi 27 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (4ème partie) : Du 16 avril 2004 au 30 avril 2004
Reuters, 25 avril 2004

Irak : Attentat anti-américain à Bagdad ; l’occupant tire à la mitrailleuse sur les passants et massacre des enfants


BAGDAD (Reuters) - Quatre écoliers irakiens ont succombé à des tirs, dimanche 25 avril 2004, à Bagdad, peu après l’explosion d’une bombe au passage d’un véhicule militaire américain, ont indiqué des témoins.

Des témoins ont fait savoir que ces enfants, tous âgés de 12 ans environ, avaient été abattus par des soldats américains qui avaient ouvert le feu au hasard après la déflagration survenue au passage de leur convoi, dans l’est de Bagdad.

Cinq autres personnes au moins ont été blessées.


Les enfants avaient quitté leur école, située à proximité, pour venir voir un Humvee américain en feu, selon les témoins. Des enfants et des passants étaient en train de "fêter" cette attaque à côté du véhicule quand les tirs mortels ont éclaté.

L’armée américaine n’a jusqu’ici fait aucun commentaire au sujet de cet incident.

"J’ai vu un enfant gisant par terre, un orifice de balle dans le cou, et un autre sur le côté", rapporte un chauffeur qui a été témoin de l’incident. "Il portait son sac d’école. Environ 15 minutes plus tard, ses parents sont venus emporter son corps."

Un hôpital du quartier a confirmé avoir réceptionné les corps de quatre enfants portant des blessures par balles.

Le Humvee qui a pris feu faisait partie d’un convoi militaire.

Deux soldats qui se trouvaient dedans ont été évacués par des médecins militaires, ont précisé les témoins.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source