retour article original

vendredi 24 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (4ème partie) : Du 16 avril 2004 au 30 avril 2004
Le Temps, 30 avril 2004

Irak : Blackwater, au QG de la coalition

par Richard WERLY


La scène se passe dans l’une des rares salles de spectacle de Bagdad épargnée par les bombardements. Pour le premier concert de l’Orchestre national irakien depuis la fin de la guerre, le public -essentiellement des militaires américains- a été dûment fouillé et passé au détecteur de métal.

Arrive Paul Bremer, le proconsul américain en Irak. A ses côtés : quatre gardes en civil armés jusqu’aux dents, qui tout au long du récital, garderont toujours le doigt sur la gâchette.


Rien d’extraordinaire dans Bagdad, où les cadres de la coalition et leur chef vivent et travaillent dans l’ex-palais de la république transformé en bunker. Les entrées du palais, ceinturé par des unités blindées de l’armée américaine, sont gardées par d’anciens Gurkhas, les commandos népalais de l’armée britannique.

Les gardes du corps de Paul Bremer et de ses lieutenants sont eux, d’anciens combattants d’élite des forces spéciales américaines. Tous sont employés par Blackwater, l’une des firmes de sécurité les plus sollicitées dans l’Irak en guerre. Une firme dont le logo, contrairement à d’autres, n’apparaît jamais. Ici, le secret et l’anonymat règnent.

Le moins qu’on le puisse dire, toutefois, est que la présence de ses agents de sécurité -en moyenne trois pour une personnalité à protéger- n’a pas fait taire la peur. Chaque bureau de la coalition est, en plus, gardé par un vigile en armes assis devant la porte. Et chaque véhicule -en général des Chevrolet 4x4- dispose de son équipage : un conducteur et un homme d’escorte armé. Conséquence : le contact direct avec les cadres de la coalition, pour les Irakiens, est devenu virtuellement impossible.

Plusieurs hauts fonctionnaires irakiens ont récemment protesté après avoir été menacés par des vigiles de Blackwater, dans les bâtiments de leurs propres ministères.

Richard WERLY

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

AUTEURS 

  • Richard WERLY

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source