retour article original

mardi 22 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (5ème partie) : Du 1er mai 2004 au 15 mai 2004
AFP, 1er mai 2004

Irak : Crimes de guerre britanniques


LONDRES (AFP) - Le ministère britannique de la Défense a annoncé, vendredi 30 avril 2004, qu’il avait ouvert une enquête en raison de la publication par un quotidien de photos et de témoignages selon lesquels des soldats britanniques avaient infligé des sévices à un détenu en Irak.

Moins de 24 heures après s’être déclaré "scandalisé" par les humiliations et les mauvais traitements subis par des prisonniers irakiens de leurs geôliers militaires américains près de Bagdad, le Premier ministre britannique Tony Blair a dû faire de même pour ses propres troupes.


"Je suis au courant des allégations qui ont été faites aujourd’hui sur le mauvais traitement de prisonniers par des soldats britanniques en Irak", a déclaré le général Sir Michael Jackson, l’officier le plus gradé de l’armée britannique.

"Toutes les allégations sont déjà en cours d’examen", a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse organisée à la hâte à Londres, en référence aux révélations du Daily Mirror dans son édition de samedi.

Le porte-parole de M. Blair a indiqué que celui-ci partageait le point de vue du général Jackson et comptait sur lui et pour mener une enquête rapide et complète.

"Le Premier ministre est d’accord pour que les allégations de cette nature soient considérées avec la plus grande gravité, mais elles ne devraient pas être prises pour une illustration du comportement général des forces de la coalition et du travail qu’elles font avec le peuple irakien", a déclaré le porte-parole de Downing Street.

Les photos publiées par le Daily Mirror, le journal britannique le plus hostile à la guerre en Irak, montrent des soldats britanniques en train de battre un détenu, qui serait un voleur présumé, avec des crosses de fusil et d’uriner sur lui.

Selon le quotidien, le prisonnier aurait été menacé d’être exécuté pendant une séance de sévices de huit heures à l’issue de laquelle il saignait et vomissait, avec une mâchoire fracturée et des dents cassées.

Le journal a indiqué avoir reçu ces photos de soldats servant dans le Queen’s Lancashire Regiment, horrifiés par ces actes et inquiets que des "éléments incontrôlables" dans l’armée ne sapent les efforts pour se gagner la population dans la zone d’occupation sous commandement britannique du sud de l’Irak.

"Nous ne nous aidons pas beaucoup là-bas. Nous n’allons jamais les mettre (les Irakiens) de notre côté. Nous menons une guerre perdue", a déclaré l’un d’eux.

Les soldats, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, ont précisé au journal que le prisonnier, contre lequel aucune accusation n’a été retenue, a ensuite été emmené en voiture et jeté d’un véhicule en mouvement après son calvaire, sans qu’il soit établi s’il avait survécu.

"S’il est prouvé, ce comportement répugnant est non seulement clairement illégal, mais il contrevient en outre aux critères élevés de l’armée britannique", a affirmé le général Jackson. "S’il est prouvé, ses auteurs sont indignes de porter l’uniforme de la reine. Ils ont souillé la réputation de l’armée et son honneur", a-t-il ajouté.

La publication de ces documents intervient après celles de photos montrant des soldats américains infligeant des sévices à des détenus irakiens dans la prison d’Abou Gharib, à l’ouest de Bagdad.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source