retour article original

lundi 27 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (5ème partie) : Du 1er mai 2004 au 15 mai 2004
AP, 2 mai 2004

La torture de prisonniers en Irak n’est pas exceptionnelle, selon Amnesty International

Suivi d’un commentaire


LONDRES (AP) - L’organisation de défense des droits de l’homme Amnesty International dit avoir découvert des "habitudes de tortures" de prisonniers irakiens par les forces de la coalition, et appelle à une enquête indépendante sur ces allégations de mauvais traitements.


Amnesty dit avoir reçu des "quantités" d’informations faisant état de mauvais traitements de détenus par des soldats de la coalition, américains et britanniques.

Porte-parole d’Amnesty pour le Proche-Orient, Nicole Choueiry a dit ne pas être surprise par les photos publiées dans la presse britannique et aux Etats-Unis, montrant des prisonniers, maltraités et contraints à prendre dans des postures humiliantes : "nous nous renseignons sur ces affirmations depuis un an. Nous avons dit qu’il y avait une tendance à la torture", a-t-elle dit.

Dans un communiqué, Amnesty précisait, vendredi 30 avril 2004, que "nos recherches approfondies en Irak laissent penser que ceci (les faits à la prison d’Abou Ghraib, NDLR) n’est pas un incident isolé. Ce n’est pas suffisant de la part des Etats-Unis de ne réagir qu’une fois que des images sont arrivées sur les écrans de télévision".

Selon les témoignages de détenus recueillis par Amnesty, ces tortures et mauvais traitements, "fréquents", incluent la privation de sommeil, les coups, le maintien de longues heures dans des positions douloureuses, parfois l’exposition à de la musique ou de la lumière forte.

Amnesty réclame donc l’ouverture d’une enquête par un organe "compétent, impartial et indépendant", et que ses résultats soient rendus publics.

Associated Press

Commentaire

On notera que les constatations effectuées par Amnesty International en Irak correspondent aux constatations effectuées par Human Rights Watch en Afghanistan.

Frank BRUNNER

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source