retour article original

lundi 24 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Iran (1ère partie) : Du 12 janvier 2004 au 23 juin 2004
AFP, 3 mai 2004

Iran : Kamal Kharazi accuse les Etats-Unis d’attiser la "haine" dans le monde musulman


Des Irakiens à la prison d’Abou Ghraib

BRUXELLES (AFP) - Le ministre iranien des Affaires étrangères Kamal Kharazi, en visite à Bruxelles, lundi 3 mai 2004, a accusé les Etats-Unis d’attiser la "haine" dans le monde musulman, après la révélation des sévices infligés à des prisonniers par des soldats de la coalition en Irak.

Le chef de la diplomatie de Téhéran a dénoncé dans ces sévices un plan américain "systématique" et "monstrueux" pour "humilier" les Irakiens, et a accusé Washington de conduire la région à "une situation très dangereuse".

Kamal Kharrazi


"J’ai dit au président que la politique américaine mène la région à une situation très dangereuse", a déclaré M. Kharazi à des journalistes, après une rencontre avec le président de la Commission européenne Romano Prodi.

Romano Prodi

"Les actions très brutales des soldats américains sont un plan systématique pour humilier les Irakiens, les tuer, les violer. C’est monstrueux", a-t-il poursuivi.

"Est-ce la manière de construire la démocratie en Irak ? Personne ne croit ça...

La politique américaine provoque la haine dans tous les pays islamiques. Nous sommes au bord d’arriver à un choc des cultures et c’est très dangereux", a ajouté le ministre iranien.

Troupes d’occupation, près de Fallujah, le 30 avril 2004

Kamal Kharazi, qui entamait par Bruxelles une tournée européenne, a rencontré, lundi 3 mai 2004, M. Prodi, le commissaire européen aux Relations extérieures Chris Patten, le Haut représentant pour la politique étrangère de l’UE Javier Solana et le Premier ministre belge Guy Verhofstadt.

Guy Verhofstadt

Devant M. Solana, le chef de la diplomatie de Téhéran s’est montré "assez sceptique" sur les conditions du transfert de souveraineté programmé en Irak, le 30 juin 2004, selon une source diplomatique européenne.

Javier Solana Madariaga

L’Iran ne cesse de présenter le départ des forces d’occupation d’Irak comme la condition du rétablissement de la stabilité du pays.

De son côté, le Haut représentant s’est dit "préoccupé" par la situation sécuritaire en Irak. Il a réitéré l’appui de l’Union européenne aux efforts déployés par l’envoyé spécial de l’ONU en Irak, Lakhdar Brahimi, et a appelé Téhéran à lui apporter le même soutien "publiquement et activement", selon la même source.

Lakhdar Brahimi

M. Brahimi a effectué récemment une visite en Irak où il a tenté de négocier les termes de l’installation, le 30 juin 2004, d’un gouvernement intérimaire irakien.

Javier Solana a par ailleurs "beaucoup insisté" auprès de Kamal Kharazi sur la nécessité pour l’Iran de respecter ses engagements d’une plus "grande transparence" sur ses activités nucléaires, alors que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) doit de nouveau examiner le dossier en juin 2004.

Le siège de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), à Vienne

Le ministre iranien a eu avec M. Patten un entretien, semble-t-il, plus délicat.

"Les échanges ont été francs et directs des deux côtés", a résumé une source communautaire, en soulignant la "déception" de la Commission européenne que les relations entre l’UE et l’Iran "n’aient pas davantage progressés au cours des cinq dernières années".

Chris Patten

Les deux hommes n’ont pas évoqué un éventuel calendrier pour la reprise de négociations commerciales avec l’Iran, a précisé cette source.

A la veille de la réunion ministérielle du Quartette (Etats-Unis, UE, Russie, Nations Unies), mardi 4 avril 2004, à New York, M. Kharazi a enfin réitéré à Bruxelles son souhait d’un rôle "plus actif, plus sérieux" des Européens dans le conflit au Proche-Orient.

Agence France Presse

Drapeau de l’Union européenne

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source