retour article original

jeudi 23 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (5ème partie) : Du 1er mai 2004 au 15 mai 2004
AP, 4 mai 2004

Irak : La résistance attaque l’occupant à Najaf et Kerbala


NADJAF, Irak (AP) - Des résistants chiites ont tiré plusieurs obus de mortier sur une base américaine, mardi 4 mai 2004, à Nadjaf, ainsi que sur la mairie de Kerbala, gardée par des soldats bulgares.

Par ailleurs, quatre soldats américains sont morts lorsque leur véhicule s’est retourné durant une patrouille au nord de Bagdad.


En ce qui concerne le scandale ayant trait à la maltraitance des détenus, un responsable militaire a annoncé, mardi 4 mai 2004, que l’ordre avait été donné de ne plus poser de cagoules sur la tête des prisonniers irakiens pendant les interrogatoires. Ils ont désormais les yeux masqués par un bandeau ou des lunettes scotchées au visage. Les cagoules ne sont plus utilisées à la prison d’Abou Ghraïb, à Bagdad, depuis un mois.

Et les soldats qui conduisent des raids sur le terrain ont arrêté de couvrir la tête des prisonniers il y a quatre jours, selon ce responsable militaire.

La révélation de photographies montrant les mauvais traitements et les humiliations sexuelles infligés à des détenus irakiens continue de soulever des vagues et le ministre américain de la défense, Donald Rumsfeld, devait s’exprimer à ce sujet.

La commission sénatoriale de la défense a entendu des responsables du Pentagone, mardi 4 mai 2004, audition de laquelle il ressort que des sévices, semble-t-il plus limités, ont aussi été commis envers des prisonniers en Afghanistan.

Les commandants américains estiment par ailleurs qu’ils ont besoin de conserver un contingent important en Irak au-delà du mois de juin 2004.

Le Pentagone va bientôt notifier à 47000 hommes qu’ils vont être envoyés pour assurer la relève en Irak, ont indiqué, mardi 4 mai, des responsables du ministère de la Défense. Environ 37000 réservistes et membres de la Garde nationale vont y être déployés fin 2004, début 2005. Cinq mille marines et 5000 soldats de la 10e division de montagne s’y rendront dès cet été pour prendre la relève de la 1ère Division blindée et du 2e régiment de cavalerie blindée. Tous doivent rester un an en Irak.

Les Etats-Unis ont actuellement 138000 militaires en Irak. Le chiffre aurait dû descendre à 115000 au printemps, mais des milliers de soldats ont vu leur mission prolongée en raison de l’insurrection.

Lundi 3 mai et mardi 4 mai 2004, des résistants de l’imam chiite radical Moqtada al-Sadr ont tiré sur la base militaire américaine de Nadjaf, sans faire de victime dans les rangs américains, selon l’armée. D’après des officiers américains, une vingtaine d’Irakiens ont peut-être été tués dans les tirs de représailles. La résistance irakienne fait état de cinq morts et de 16 blessés.

A Kerbala, à 80 km au nord de Nadjaf, la mairie et le siège de la police ont été pris pour cibles. Les soldats bulgares qui montent la garde ont essuyé des tirs de mortier, mardi 4 mai 2004 avant l’aube, selon le ministère bulgare de la défense qui ne signalait aucune victime.

Quatre soldats américains de la 1e Division d’infanterie ont succombé aux blessures subies dans l’accident de leur véhicule, dans la nuit de lundi 3 mai à mardi 4 mai 2004, près de Khalis, à une soixantaine de kilomètres au nord-est de Bagdad.

Au moins 759 soldats américains sont morts en Irak depuis le début de la guerre en mars 2003.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source