retour article original

mercredi 23 juillet 2014
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Etats-Unis (2ème partie) : Du 8 mars 2004 au 20 mai (...)
AFP , 6 mai 2004

Etats-Unis : A la Chambre des représentants, des démocrates demandent la démission de Donald Rumsfeld


Plusieurs parlementaires américains démocrates ont réclamé, jeudi 6 mai 2004, la démission du Secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld pour, selon eux, avoir dissimulé le scandale des sévices infligés à des prisonniers irakiens par des militaires américains.


"Il devrait démissionner", a déclaré Nancy Pelosi, le chef de la minorité démocrate de la Chambre des représentants, en accusant le Secrétaire à la Défense d’avoir "sciemment dissimulé des informations au Congrès" sur l’affaire.

Mme Pelosi s’est faite l’écho de plusieurs démocrates qui ont également exigé, jeudi 6 mai 2004 au matin, devant la Chambre le départ de M. Rumsfeld.

"Donald Rumsfeld doit démissionner et, s’il refuse, le Président Bush devra le limoger", avait ainsi lancé, jeudi 6 mai 2004 au matin, le représentant James McGovern lors d’un débat sur une résolution condamnant les sévices infligés aux détenus irakiens. "Je pense que les conditions ayant conduit à ces exactions ont été créées au sommet de la hiérarchie lorsque notre secrétaire à la Défense a annoncé, au début de la guerre contre le terrorisme, que la convention de Genève ne s’appliquerait pas à nombre de nos actions, spécialement pour celles concernant les prisonniers", a précisé M. McGovern, s’indignant par ailleurs que les militaires américains "aient refusé l’accès à l’ensemble des prisons à des observateurs indépendants".

Mercredi 5 mai 2004, le sénateur démocrate Joseph Biden, numéro deux de la commission des Affaires étrangères du Sénat, avait évoqué une éventuelle démission de M. Rumsfeld, si l’enquête en cours faisait ressortir sa responsabilité.

Scott McClellan, le porte-parole de la Maison Blanche a souligné, jeudi 6 mai 2004, "la confiance" que M. Bush avait en M. Rumsfeld.

Le représentant démocrate John Murtha, numéro deux de la commission des Forces Armées de la Chambre, a estimé que le scandale des prisonniers "détruisait tout ce que nous essayons de faire en Irak". La politique "en Irak doit changer car on ne peut pas gagner" en continuant sur cette voie, a ajouté M. Murtha.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source