retour article original

jeudi 25 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Guinée
AP, 3 décembre 2009

Guinée : Des soldats mutins ouvrent le feu sur le chef de la junte


Des soldats, à Conakry, le 5 octobre 2009

Des soldats mutins ont ouvert le feu sur le chef de la junte au pouvoir en Guinée, selon un responsable du gouvernement, qui a assuré, jeudi 3 décembre 2009, que le président, Moussa "Dadis" Camara, allait bien.

Guinée


Le président Moussa "Dadis" Camara a pris le pouvoir, il y a onze mois, lors d’un coup d’Etat militaire. Des rumeurs de divisions profondes au sein de l’armée couraient en Guinée. Le ministre de la Communication, Idrissa Cherif, n’a pas voulu dire si le chef de la junte avait été blessé par les tirs. Il a rapporté que le président Camara avait quitté la principale caserne militaire où il demeure et travaille et avait gagné un camp militaire dans le centre de Conakry où la fusillade a éclaté.

Associated Press

Moussa Dadis Camara

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source