retour article original

mardi 28 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (5ème partie) : Du 1er mai 2004 au 15 mai 2004
AFP, 8 mai 2004

Irak : Nouveaux témoignages de torture contre des prisonniers irakiens


La presse britannique publie, samedi 8 mai 2004, de nouveaux témoignages accusant des soldats de la même unité britannique d’avoir infligé des passages à tabac et sévices systématiques à des détenus irakiens.


Pour la troisième fois en une semaine, le tabloïde Daily Mirror publie des révélations contre des soldats appartenant au régiment du Queen’s Lancashire, les accusant même cette fois d’avoir réalisé des CD des séances de passages à tabac pour garder des souvenirs.

Le quotidien londonien Independent publie un autre témoignage venant d’un ancien prisonnier irakien qui affirme avait été frappé à la nuque, la poitrine et les parties génitales par des soldats du même régiment. Dans ce que le journal qualifie de "premier compte-rendu d’un témoin visuel" des sévices infligés par des soldats britanniques, Kifah Talah, 44 ans, est décrit comme ayant été torturé et humilié par jusqu’à huit soldats en même temps, pendant trois jours d’affilée.

Le Daily Mirror, l’un des plus forts tirages de Grande-Bretagne, publie à sa une une photo présentée comme provenant d’un soldat du régiment Queen’s Lancashire, actuellement basé à Chypre. La photo montre, selon la légende, un soldat photographiant un détenu entravé de liens, avec des dents ensanglantées, au fond d’un véhicule blindé. "Il n’y a plus de loi, là-bas", a déclaré l’homme désigné comme le "soldat D", cité par le journal. "J’ai vu l’homme tiré dans le véhicule battu à coups de pied et à coups de poing. Ca a duré environ une minute", a-t-il raconté. "J’ai pris la photo quand j’ai ouvert les portes du véhicule et j’ai pu voir la saleté sur sa chemise et le sang sur ses dents".

"Quand on revient d’Irak, les gens ne savent pas ce qu’on a dû y affronter. Si on a des photos, on peut leur montrer", a-t-il raconté au journal. "Quand on est sorti de là, on nous a dit de nous débarrasser de tout ça. Mais s’ils avaient fait une fouille efficace, ils auraient trouvé des CD et toutes sortes de choses", selon lui. "Il y avait un CD, avec environ 500 photos, qui circulait dans nos chambres. Certaines étaient des photos d’avant et après les passages à tabac", selon le "soldat D".

Ces nouvelles allégations vont sans doute contribuer à alimenter l’indignation générale suscitée par la torture des prisonniers irakiens à la prison d’Abou Ghraib, près de Bagdad, qui a mis en difficulté le secrétaire américain à la défense, Donald Rumsfeld.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source