retour article original

vendredi 23 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (5ème partie) : Du 1er mai 2004 au 15 mai 2004
AFP, 8 mai 2004

Irak : Le gouverneur de Bassorah annonce des mesures contre les résistants


Le gouverneur de Bassorah a décrété, samedi 8 mai 2004 au soir, l’interdiction du port d’arme et la formation d’une force de réaction rapide pour faire face aux atteintes à l’ordre public, après les affrontements meurtriers entre miliciens chiites et forces britanniques.


"Personne n’a le droit de porter des armes et tout contrevenant peut faire face à une peine d’emprisonnement à vie", a déclaré le juge Wael Abdel Latif à la presse.

Il a annoncé la formation d’une force, dont les membres sont sélectionnés parmi les différents services de police, pour "intervenir rapidement dans toute zone où l’ordre public est perturbé", a-t-il ajouté. Selon lui, cette force est formée de cinq unités, comprenant au total quelque 150 hommes, "équipés de matériel dernier cri et prêt à intervenir n’importe où" dans la ville. "La responsabilité du maintien de l’ordre incombe aux forces de police mais ce qui s’est passé a dépassé de loin ses capacités, ce qui a nécessité l’intervention des forces britanniques", a expliqué le juge Abdel Latif, également membre du Conseil de gouvernement, mis en place par les Américains. Les forces de police ont été débordées, selon lui, en dépit de leur nombre qui atteint quelque 13000 agents.

Interrogé sur la menace que constitue pour l’ordre public une tribu du nord de Bassorah qui est en possession de véhicules blindés pillés sur les stocks de l’ancienne armée de Saddam Hussein, le gouverneur s’est contenté de dire que ses membres "ne savent pas utiliser ce type de matériel".

Les affrontements ont éclaté dans la matinée à Bassorah après deux attaques des résistants du chef chiite radical Moqtada al-Sadr contre des patrouilles britanniques dans le centre et le nord-ouest de la ville. Deux résistants ont été tués et un troisième a été capturé, selon un porte-parole militaire britannique.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source