retour article original

mercredi 19 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Afghanistan
AFP, 20 janvier 2010

La corruption coûte 2,5 milliards de dollars par an en Afghanistan


Un soldat américain à Orgune, le 20 janvier 2010

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a publié, mardi 19 janvier 2010, un rapport indiquant que la corruption est la principale préoccupation des Afghans, devant l’insécurité et le chômage.

Afghanistan


Selon cette étude, un Afghan verse en moyenne chaque année 160 dollars (environ 111 euros) en dessous-de-table, soit plus du tiers de ses revenus pour un PIB par habitant de 425 dollars (295 euros). En projection sur l’ensemble de la population, la corruption représenterait ainsi 2,5 milliards de dollars (1,7 milliard d’euros), soit près du quart du PIB de l’Afghanistan selon les calculs de l’ONUDC. L’ONUDC recommande à Kaboul de créer une autorité anticorruption, de rendre les procédures administratives transparentes et de faire publier les revenus des responsables publics.

Scène de marché à Orgune, le 20 janvier 2010

Le gouvernement afghan a fustigé, mercredi 20 janvier 2010, la publication de ce rapport, estimant qu’il était « rempli d’erreurs ». « Ce rapport est rempli d’erreurs », a déclaré le ministre afghan des Finances, Omar Zakhilwal, après une conférence réunissant les principaux responsables afghans et le représentant spécial de l’ONU en Afghanistan, Kai Eide. « La corruption existe et nous nous engageons à l’éliminer », a ajouté M. Zakhilwal. « Ce qui nous agace, c’est quand des personnes font des déclarations à des fins politiques ou pour servir leurs intérêts », a ajouté le ministre afghan.

Agence France Presse

Une fille appuyée contre un mur, à Orgune, le 20 janvier 2010

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source