retour article original

samedi 29 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (5ème partie) : Du 1er mai 2004 au 15 mai 2004
AP, 9 mai 2004

Irak : Raid britannique à Amarah


AMARAH, Irak (AP) - Des résistants ont tiré des obus de mortiers, dimanche 9 mai 2004, sur les troupes britanniques à Amarah, dans le sud de l’Irak, déclenchant en riposte des tirs des hélicoptères britanniques, selon des témoins. Quatre civils irakiens auraient été tués par ces frappes.


Les tirs de mortiers, survenus vers 02h00 du matin, visaient le bâtiment du gouverneur qui abrite les Britanniques à Amarah, située à 300 km au sud-est de Bagdad. Peu après, les hélicoptères britanniques ont pris pour cibles des bâtiments du quartier de Sadeq, d’après des témoins.

Un riverain, Subeih Hassan, a affirmé que son frère était mort, ainsi que, dans les maisons voisines, un bébé de huit mois, et deux hommes, dont l’un âgé d’une soixantaine d’années. Les familles touchées par les frappes faisaient également état d’au moins huit blessés.

Au moins une dizaine de bâtiments ont été détruits ou endommagés dans le quartier.

Un porte-parole britannique a déclaré ne pas être informé de violences à Amarah. C’est dans cette ville que les forces britanniques ont affronté les milices de l’imam radical chiite Moqtada al-Sadr samedi 8 mai 2004.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source