retour article original

samedi 25 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (5ème partie) : Mai 2004
Reuters, 11 mai 2004

Proche Orient : Raid israélien dans la bande de Gaza

par Nidal AL-MOUGHRABI


GAZA (Reuters) - Plusieurs militaires israéliens ont été tués mardi dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule blindé alors que l’armée israélienne menait un raid à Gaza durant lequel trois Palestiniens ont, d’après des témoins, été abattus.


Six militaires israéliens circulant à bord d’un véhicule blindé ont été tués dans la déflagration survenue dans le quartier de Zeïtoun, selon la chaîne de télévision arabophone émettant de Doubaï.

La déflagration s’est produite au moment où des troupes israéliennes, appuyées par des blindés et des hélicoptères, faisaient une incursion dans ce quartier, considérée comme considéré comme un fief du Hamas, le principal groupe intégriste responsable de la mort de centaines de civils israéliens dans des attentats suicide.

De source israélienne, on se contentait de faire état de plusieurs morts et blessés dans une explosion à proximité de la ville de Gaza. L’armée israélienne n’a pour le moment pas fait de commentaire sur cette action, précisant que les détails étaient soumis à la censure militaire.

"Le véhicule a explosé et pris feu et tous les Sionistes à l’intérieur ont été tués", a déclaré le Hamas dans un communiqué.

De source militaire israélienne, on souligne que le raid lancé dans la nuit de lundi 10 mai à mardi 11 mai 2004, à Zeïtoun, était une "opération très précise contre l’infrastructure terroriste".

Ateliers clandestins de fabrication de roquettes

D’après le récit de témoins, des Palestiniens armés, équipés pour certains de roquettes anti-char et d’explosifs, ont résisté aux Israéliens dont les premiers éléments sont arrivés dissimulés à bord de taxis et de jeeps civiles. Une intense fusillade a éclaté dans les rues de ce quartier très peuplé.

Trois Palestiniens, dont au moins deux hommes armés, ont été tués dans cet échange de tirs et une quarantaine d’autres blessés.

Une colonne de blindés est arrivée en renfort de ce raid, qui était l’incursion ayant sans doute mobilisé le plus de moyens militaires de ces derniers mois, et les tirs de mitrailleuse des hélicoptères ont retenti dans la ville.

D’après les médias israéliens, l’armée israélienne était à la recherche d’ateliers d’assemblage de roquettes utilisées par des activistes contre des colonies juives de la bande de Gaza et des villes du sud d’Israël.

La radio militaire israélienne a indiqué que cinq ateliers avaient été détruits au cours de cette opération.

Des habitations appartenant à des membres présumés du Hamas et du Djihad islamique ont été encerclées par des soldats israéliens. D’autres sont entrés de force dans plusieurs maisons où ils ont installé des postes d’observation, ont rapporté des témoins.

Le Premier ministre israélien, Ariel Sharon, qui prépare une version amendée de son projet d’évacuation des implantations juives de Gaza rejeté par les militants de son parti, le Likoud, a promis de poursuivre les opérations militaires contre les activistes palestiniens.

Nidal AL-MOUGHRABI

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

AUTEURS 

  • Nidal AL-MOUGHRABI

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source