retour article original

lundi 26 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
16 mars 2010

Informations internationales : Le racisme de la religion juive

par Frank BRUNNER


La Torah

Dans un article publié par Le Temps du 12 novembre 2009, Etienne Dumont évoquait un livre d’Itzhak Shapira, un rabbin israélien. Ce livre, intitulé "La Torah des rois", contient des préceptes "religieux" racistes autorisant l’assassinat des non-juifs -y compris les bébés et les innocents-, sans remords et sans se poser de question. Cette Torah des rois est notamment diffusée dans les écoles talmudiques des colonies juives de Cisjordanie.

Contrairement à ce que les juifs s’efforcent de faire croire, les chrétiens ne sont nullement à l’origine de l’antisémitisme. Pour s’en convaincre, il suffit de lire "La guerre des juifs" de Flavius Josèphe, un écrivain de l’Antiquité. Ce livre raconte une guerre civile entre juifs et la prise de Jérusalem par les Romains, en 70 de notre ère. Déjà à cette époque -alors que les chrétiens n’étaient qu’une secte insignifiante-, les juifs suscitaient depuis longtemps la détestation parmi les non-juifs. Il y a tout lieu de croire que l’antisémitisme existe depuis aussi longtemps que la religion juive et qu’il trouve sa cause dans le racisme de cette religion.

Voici une compilation d’extraits du Talmud qui mettent en évidence l’origine et la logique interne du racisme juif.

Frank BRUNNER


Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 : Un non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif (goyim).

Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les non-juifs.

Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs non-juifs morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.

Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b : Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.

Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les non-juifs, ce sont des animaux.

Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les non-juifs à des bêtes impures ».

Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même qu’un non-juif a la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme.

Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b : Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif, c’est comme si vous mangiez avec un chien.

Talmud, Yebamoth 98a. Tous les enfants des goyims sont des animaux.

Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.

Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

Les juifs peuvent voler les non-juifs

Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un non-juif appartient au premier juif qui la réclame.

Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un non-juif.

Talmud, Babha Kama 113b : Le nom de Dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un non-juif.

Talmud, Baba Mezia 24a : Si un juif trouve un objet appartenant à un non-juif, il n’est pas tenu de le lui rendre.

Talmud, Choschen Ham 183, 7 : Des juifs qui trompent un non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.

Talmud, Abhodah Zarah 54a : L’usure peut être pratiquée sur les non-juifs, ou sur les apostats.

Talmud, Choschen Ham 226, 1 : Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un non-juif.

Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah : Si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.

Talmud, Babha Kama 113a : Les incroyants ne bénéficient pas de la loi et Dieu a mis leur argent à la disposition d’Israël.

Talmud, Schabbouth Hag. 6d : Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

Les juifs peuvent tuer les non-juifs

Talmud, Abhodah Zarah 4b : Vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.

Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des non-juifs devrait être abattu.

Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un non-juif, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle.

Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772 : Tout juif qui verse le sang de non-juifs revient à la même chose qu’une offrande à dieu.

Talmud, Hilkkoth X, 1 : Il ne faut pas sauver les non-juifs en danger de mort.

Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.

Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.

Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d’une menace mortelle. « Un Akum qui n’est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d’un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l’eau, à moins qu’il ne te promette de te donner de l’argent ».

Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un non-juif ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal.

Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l’aide médicale des idolâtres (sous-entendu des non-juifs).

Talmud, Pesachim 49b : Il est permis de décapiter les non-juifs le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat. Rabbin Eliezer : " Il est permis de trancher la tête d’un idiot, d’un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c’est-à-dire d’un animal charnel, d’un chrétien, le jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat". Ses disciples répondirent : "Rabbi ! Vous devriez plutôt dire "de sacrifier" un Goï." Mais il répliqua : " En aucune façon ! Car lors d’un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à Dieu de l’agréer, alors qu’il n’est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu’un."

Talmud, Sanhedrin 57a : si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder.

Talmud, Sanhedrin 58b : Si un non-juif frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper Dieu.

Talmud, Sanhedrin 59a : Les non-juifs qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.

Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un non-juif, ce n’est pas un péché.

Talmud, Zohar I, 25a : Les non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.

Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.

Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des non-juifs doit être diminué matériellement.

Talmud, Sepher Ikkarim III c25 : Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif.

Talmud, Zohar II, 43a : L’extermination des non-juifs est un sacrifice agréable à Dieu.

Les non-juifs sont impurs

Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les non-juifs sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au Mont Sinaï.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : Toutes les filles des incroyants sont niddah (sales, impures) depuis leur naissance.

Talmud, Iore Dea 198, 48 : Les femmes juives sont contaminées par la simple rencontre de non-juifs.

Talmud, Schabbath 145b : Les non-juifs sont impurs parce qu’ils mangent de la nourriture impure.

Talmud, Zohar I, 46b, 47a : L’âme des non-juifs est d’une origine théologique impure.

Talmud, Zohar I, 131a : Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde.

Le juif est un être supérieur

Talmud, Hilkhoth non-juif X, 1 : Ne passer aucun accord avec un non-juif, et ne jamais manifester de pitié envers un non-juif. Il ne faut pas avoir pitié des non-juifs car il est dit : "Tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié". Deutéronome 7:16 Tu dévoreras tous les peuples que l’Éternel, ton Dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié.

Talmud, Chagigah 15b : Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

Talmud, Choschen Ham 26, 1 : Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal non-juif, par un juge non-juif, ou par des lois non-juives.

Talmud, Chullin 91b : Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.

Talmud, Kallah 1b, 18 : Le juif peut se parjurer la conscience claire.

Talmud, Sanhédrin 52b : L’adultère n’est pas défendu avec la femme d’un Goyim (non-juif), parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec "la femme de ton prochain", et les non-juifs ne sont pas des prochains.

Talmud, Choschen Ham 34, 19 : Les non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d’un procès.

Talmud, Abhodah Zarah 20a : Ne jamais faire la louange d’un non-juif, de peur qu’il la croie.

Talmud, Abhodah Zarah 22a : Ne pas fréquenter les non-juifs, ils versent le sang.

Talmud, Abhodah Zarah 25b : Se méfier des non-juifs quand on voyage avec eux à l’étranger.

Talmud, Abhodah Zarah 26a : Ne pas recourir à une sage-femme non juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé ou, même si elle était surveillée, pourrait lui écraser la tête sans que personne puisse le voir.

Talmud, Abhodah Zorah 26b : Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d’un puits et oubliés.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : Ne pas boire du lait tiré par un non-juif.

Talmud, Choschen Ham 156, 5 : Les clients non-juifs possédés par un juif ne doivent pas être démarchés par un autre juif.

Talmud, Choschen Ham 386, 10 : Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux non-juifs doit être tué avant même qu’il leur dise quoi que ce soit.

Talmud, Choschen Ham 388, 15 : Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent des Israélites à des non-juifs.

Talmud, Eben Haezar 44, 8 : Sont nuls les mariages entre non-juifs et juifs.

Talmud, Emek Haschanach 17a : L’âme des non-juifs vient de la mort et de l’ombre de la mort.

Talmud, Hilkhoth Maakhaloth : Les non-juifs sont des idolâtres, il ne faut pas les fréquenter.

Talmud, Hilkhoth X, 6 : On peut aider les non-juifs dans le besoin, si cela nous évite des ennuis par la suite.

Talmud, Hilkhoth X, 7 : Où les juifs sont fortement installés, il ne faut plus tolérer la présence des idolâtres.

Talmud, Iore Dea 81, 7 Ha : Un enfant ne doit pas être allaité par une nourrice non-juive, car son lait lui donnera une nature maléfique.

Talmud, Iore Dea 120, 1 : La vaisselle achetée à des non-juifs doit être jetée.

Talmud, Iore Dea 146, 15 : « Leurs idoles [c’est- à-dire les objets du culte] doivent être détruites, ou appelées par des noms méprisants. »

Talmud, Iore Dea 147, 5 : Il faut railler les objets du culte non-juif, il est interdit de souhaiter du bien à un non-juif.

Talmud, Iore Dea 148, 12 H : On peut prétendre se réjouir avec les non-juifs pendant leurs fêtes, si cela permet de cacher notre haine.

Talmud, Iore Dea 151, 14 : Il est interdit de concourir à la gloire d’un non-juif.

Talmud, Iore Dea 151, 11 : Il est interdit de faire un présent à un non-juif, cela encourage l’amitié.

Talmud, Iore Dea 153, 1 : Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l’hérésie.

Talmud, Iore Dea 154, 2 : Il est interdit d’enseigner un métier à un non-juif.

Talmud, Iore Dea 159, 1 : Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l’argent à un non-juif avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n’ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd’hui, ce droit est accordé dans n’importe quelle circonstance.

Talmud, Moed Kattan 17a : Si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s’adonner au mal.

Talmud, Orach Chaiim 20, 2 : Les non-juifs se déguisent pour tuer les juifs.

Talmud, Rosch Haschanach 17a : L’âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations.

Talmud, Sanhedrin 57a : Un juif n’est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

Talmud, Sanhedrin 90a : ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n’auront pas de place dans le monde à venir.

Talmud, Shabbath 116a (p. 569) : Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs.

Talmud, Zohar I, 25b : Ceux qui font du bien à un non-juif ne se relèveront pas des morts.

Talmud, Zohar I, 28b : Les non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse.

Talmud, Zohar I, 160a : Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les non-juifs.

Talmud, Zohar I, 219b : Les princes non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir.

Talmud, Zohar II, 19a : La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes non-juifs seront morts.

Le Talmud

AUTEURS 

  • Frank BRUNNER

  • Informations internationales : Le racisme de la religion juive

    28 mai 2010, par AyinAir   [retour au début des forums]

    J’ai omis dans mon message précédent qq détails qui valent la peine d’être précisés, me semble-t-il :
    dès avant l’ère chrétienne, les controverses juives remplissaient déjà des bibliothèques, controverses et débats sur l’éthique, la morale et comment les traduire dans la vie quotidienne. Un Grec était passé voir Hillel et l’avait mis au défi de résumer la religion juive le temps qu’il se tienne sur un pied. Hillel a réfléchi quelques secondes et lui a fait la réponse citée plus haut.

    Informations internationales : Le racisme de la religion juive

    28 mai 2010, par AyinAir   [retour au début des forums]

    On peut "prouver" n’importe quoi avec des demi-phrases sorties de leur contexte, on prouve surtout le bas niveau de sa réflexion et de sa connaissance de l’humain et de l’histoire.
    Le seul résumé valide du judaïsme est celui du rav Hillel, d’avant l’ère chrétienne :
    "ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu’on te fasse ; va, et étudie !"
    C’est le seul conseil que je puisse donner à Brunner...

    Informations internationales : Le racisme de la religion juive

    17 août 2010, par David   [retour au début des forums]

    Je ne pense pas que les slogans d’Hillel font autorités sur tous les autres extraits du Talmud, aussi humaniste qu’Hillel a pu être.
    Par ailleurs, l’argument du contexte est un peu léger et un grand classique- Il est abondamment utilisé par les musulmans par exemple pour justifier les versets haineux et sanguinaires dans le Coran. Les Juifs accusent à tours de bras les non juifs d’être antisémites... mais les Juifs, ne sont ils pas depuis la nuit des temps anti-goyim, anti impurs ?
    Jusqu’à preuve du contraire il y a aucune allégorie dans les exemples cités par Brunner.. On a beau les étudier, lire entre les lignes, il n’y a pas moyen de les comprendre différamment.
    Il faut donc assumer mon cher !
    Bien cordialement

    Informations internationales : Le racisme de la religion juive

    21 mars 2010, par supermario3   [retour au début des forums]

    Bonjour

    Il est vrai que votre article est fort documenté mais vous parlez de la Thora et tout votre argumentaire est basé sur le talmud écrit par des Rabbins , il y a environ 1900ans , qui avaient déjà a souffrir de l’environnement
    vous oubliais la guerre et ses conséquences pour les Juifs majoritairement presque pas pour les non juifs n’oubliais pas le Veld’hive

    Nous avons toujours vécu replié sur nous même avec cet antisémitisme toujours présent quelque soit l’époque ,comment voulez vous que le Peuple Juif qui a eu a souffrir il y a 1900 ans époque de l’écriture du Talmud par les Rabbins ne soit pas devenu raciste et capable d’écrire les textes que vous cités

    En bref d’après vous les Juifs auraient du souffrir depuis toujours en silence Malheureusement pour vous cela est bien fini
    Je vous rappel que vous trichez comme tous les détracteur du Judaïsme ,que le Pape Jean 23 a supprimé le texte qui dans la Christianisme citait les Juifs comme Déicide

    Je vous rappelle pour finir que les Juifs non jamais ,au non du Judaïsme ,fait les massacres du Christianisme ni le massacre des Protestants ni les Cathares ou des Albigeois et autres

    Honte a vous d’écrire un article aussi anti Juif et on a du mal à comprendre ou vous voulez en venir
    J’attend votre répose de pied ferme

    Informations internationales : Le racisme de la religion juive

    21 mars 2010, par Frank Brunner   [retour au début des forums]

    Les écrits actuels de rabbins tels qu’Itzhak Shapira sont alignés sur les passages les plus racistes du Talmud et en tirent leur "légitimité".

    Vous présentez les rabbins d’il y a 1900 ans comme des victimes, alors que leur discours raciste ne pouvait que susciter la haine des juifs, de même que le discours raciste des nazis ne pouvait que susciter la haine des Allemands. Il me paraît évident que les juifs sont victimes d’eux-mêmes, de cette mentalité raciste inculquée par leur religion. Dès l’enfance, on leur enseigne l’arrogance et le mépris des non-juifs.

    Si les chrétiens passaient leur temps à se prétendre une "race supérieure" et à considérer le reste de l’humanité comme de la racaille, ils susciteraient exactement la même détestation que les juifs. C’est tout simplement logique. Les chrétiens seraient alors mal venus de se donner des airs de martyrs en pleurnichant "Tout le monde nous déteste !"

    De même si les Allemands, de nos jours, passaient leur temps à inonder les médias de lettres de lecteurs ou de messages d’internautes niant ou "justifiant" systématiquement tous les crimes des nazis, il est évident qu’ils passeraient pour un ramassis de crapules de la pire espèce. Or, c’est précisément l’image que les juifs donnent d’eux-mêmes en manifestant en toutes occasions leur soutien au régime criminel israélien.

    Ce qui me frappe, dans la mentalité juive, c’est cette sorte d’incapacité de considérer les choses d’un autre point de vue que le point de vue juif et de prétendre "justifier" de la part des juifs ce qu’on s’empresserait de condamner chez les non-juifs. C’est une logique selon laquelle les juifs sont censés avoir toujours raison et pouvoir se permettre absolument n’importe quoi à l’égard des non-juifs. C’est une tournure d’esprit foncièrement arrogante, malhonnête et perverse.

    Quant à votre accusation selon laquelle je tricherais pour le motif que le pape Jean 23 a supprimé le texte qui dans le christianisme citait les juifs comme déicides, je ne la comprends pas. Je ne dis pas que les chrétiens n’ont pas été antisémites. Je dis que l’antisémitisme est bien antérieur au christianisme et qu’il est suscité par l’attitude mentale des juifs à l’égard des non-juifs. J’ajoute que, face aux critiques les plus légitimes, les juifs ont généralement une réaction haineuse et n’envisagent même pas de pouvoir avoir tort. Ils persistent dans leur comportement et se contentent de pleurnicher sur eux-mêmes parce que ce comportement suscite la détestation.

    A vrai dire, j’ai tendance à penser que, quand on s’interroge à propos de l’origine du peuple juif, on ferait bien de consulter les archives des asiles d’aliénés. On risque de constater que les premiers juifs s’étaient échappés d’un asile et qu’ils ont inculqué leur démence à leurs descendants. Cette hypothèse expliquerait bien des choses.

    Frank BRUNNER

    Informations internationales : Le racisme de la religion juive

    27 mai 2010, par antifachiste   [retour au début des forums]

    ton discours et encore plus degoutnts que les discours nazis, et je pense qui toi sur tu es emfermer dans un asile.
    si je t’ aurais en face de moi, je te metterais une grosse claque dans ta gueule de nazis, regarde moi je pleure pas pour le sort de mon peuple, mais je vais bien rire quand tu vas recevoir ce que tu merites.
    les juifs raciste ? eh bien oui, contre tous les nazis comme toi, ou islamistes fachistes qui nous pourris la vie.
    incroiable qu’ ils existent encore des gens comme toi, qui sont poubelle humaine, je vis en israel, si tu veux viens chez moi et dis moi la meme chose en face, sale chien, on verras si tu vas dire la meme chose.
    il n’ ya pas plus degoutants que la manipulation, le mensonge et l’ antisemistisme comme toi. tu me degoutes et un jours on se verras face a face putain de nazis.
    un nazis bon un nazis mort.

    Répondre à ce message,SVP

    Informations internationales : Le racisme de la religion juive

    27 mai 2010, par Frank Brunner   [retour au début des forums]

    Vos menaces et vos insultes n’empêchent pas la réalité d’être ce qu’elle est. Vous êtes manifestement incapable de répondre avec des arguments. Cette réaction ne fait que corroborer ce qui a été écrit à propos de la mentalité juive.

    FB

    Répondre à ce message,SVP

    Informations internationales : Le racisme de la religion juive

    14 juillet 2010, par anne.kerjean   [retour au début des forums]

    Bonsoir,
    ce que vous écrivez est du simple bon sens. Le bon sens est rare de nos jours, et en plus il faut l’affirmer avec force. Le mensonge est tout autant subtil, qu’accusateur, tenace, que piégeant et aveugle au point qu’effectivement le symptôme peut s’apparenter à de la démence.
    Cordialement,
    anne.kerjean

    Répondre à ce message,SVP

    Informations internationales : Le racisme de la religion juive

    16 mars 2010, par René-Louis BERCLAZ   [retour au début des forums]

    Prenant connaissance de ces paroles de Paix, Dieu dans le Ciel se lève et ici-bas les magistrats se couchent...

    Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source