retour article original

mardi 15 août 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Guinée
AFP, 2 juin 2010

Guinée : Ousmane Conté est désigné « baron de la drogue »


Des vendeuses de rue à Conakry

Le président, Barack Obama, a désigné, mardi 1er juin 2010, Ousmane Conté, fils de l’ancien président guinéen, Lansana Conté, comme « baron de la drogue », ouvrant la voie à la saisie de ses biens aux États-Unis, a annoncé la Maison Blanche.

Guinée


La loi américaine de 1999 sur les « barons de la drogue » stipule que les personnes ainsi désignées par le président des États-Unis voient « toutes leurs propriétés et intérêts sous juridiction américaine » saisis. Au total, 87 personnes ou entités juridiques ont ainsi été sanctionnées depuis dix ans. Ousmane Conté avait reconnu, en février 2009, « être impliqué dans le trafic de drogue en Guinée », mais s’était défendu d’en être le parrain, au cours d’un interrogatoire télévisé dirigé par un militaire de la junte. Il reste détenu à la prison civile de Conakry. Dans une lettre envoyée au Congrès, M. Obama a fait part de sa décision de sanctionner M. Conté, capitaine de l’armée arrêté en 2009 pour narcotrafic par la junte ayant pris le pouvoir après la mort de son père, Lansana Conté, fin 2008.

Agence France Presse

Ousmane Conté

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source