retour article original

jeudi 17 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (6ème partie) : Du 16 mai 2004 au 15 juin 2004
AP, Reuters, 16 avril 2004

Irak : Combats entre la résistance irakienne et l’occupants, à Amara et Kerbala


AMARAH, Irak (AP) - Au moins vingt-huit Irakiens ont été tués dans des affrontements récents entre les troupes britanniques et des partisans de l’imam chiite Moqtada al-Sadr, a-t-on appris, dimanche 16 mai 2004, de source hospitalière.

Le bilan du côté britannique serait de seulement deux blessés.


Vendredi 14 mai 2004, seize résistants ont été mis hors de combat à la suite d’une embuscade tendue à une patrouille entre les villes d’Amarah et de Bassorah dans le sud du pays. Il y a deux blessés du côté britannique, selon le ministère de la défense à Londres.

Mohammed Rahim, un ambulancier, affirme que les Britanniques ont contacté l’hôpital d’Amarah, samedi 15 mai 2004 au soir, pour demander l’envoi de plusieurs ambulances à la base britannique située près d’Amarah où vingt-et-un corps ont été récupérés. Les Britanniques ont prévenu les autorités hospitalières que sept autres corps leur seraient remis ultérieurement, selon le même ambulancier. Il semble que la majorité des corps soient ceux de résistants chiites.

Selon des témoins, des corps de victimes des combats ont aussi été transportés à l’hôpital al-Majar al-Kabir situé à une quarantaine de kilomètres au sud d’Amarah.

Associated Press

Affrontements entre forces américaines et résistants à Kerbala

KERBALA, Irak (Reuters) - De nouveaux affrontements ont opposé dimanche des soldats américains à des résistants chiites fidèles à l’imam radical Moktada al-Sadr dans la ville sainte irakienne de Kerbala.

Une dizaine de chars américains ont pris position dans le centre de la ville, certains près des sanctuaires les plus sacrés du chiisme, ripostant aux combattants de l’Armée du Mehdi, les résistants de Moqtada al-Sadr, qui tiraient au mortier et à la roquette RPG.

Selon le directeur de l’hôpital central de Kerbala, un résistant a été tué et trois autres ont été blessés dans ces combats, qui ont éclaté peu après l’aube.

Dans la ville sainte de Nadjaf, à une cinquantaine de kilomètres plus au sud, régnait en revanche un calme relatif.

Plus au sud, à Nassiriya, des heurts ont opposé brièvement des soldats italiens à des résistants de Moqtada al-Sadr au cours de la nuit, ont rapporté des habitants. Un convoi de camions civils a été attaqué dans les environs et un camion a été détruit. Le chauffeur a été blessé, ajoutent les habitants.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source