retour article original

mardi 22 août 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
ONU, 11 août 2010

Informations internationales : Les peuples autochtones continuent de souffrir

par Navi PILLAY


Une Indienne brésilienne

Le présent message a été publié par le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Navi Pillay, pour marquer la Journée internationale des peuples autochtones, le 9 août.

Navi Pillay dans une garderie d’enfants de la favela Morro Dona Marta, à Rio de Janeiro, au Brésil, le 10 novembre 2009


« Nous avons entrepris de célébrer les progrès réalisés dans la concrétisation des droits de l’homme pour les peuples autochtones, mais cette journée internationale des peuples autochtones nous offre également l’occasion de rappeler qu’il n’y a aucune raison d’être complaisant. Les violations continuelles des droits des peuples autochtones, dans toutes les régions du monde, méritent notre plus grande attention et action. Le décalage entre les principes énoncés dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et leur mise en œuvre demeure important, car les peuples autochtones continuent de souffrir de la discrimination, la marginalisation dans des domaines tels que la santé et l’éducation, la pauvreté extrême, la négligence de leurs préoccupations environnementales, la dépossession de leurs terres traditionnelles et l’exclusion de la participation effective aux processus de prise de décisions. Il est particulièrement déconcertant de remarquer que ceux qui œuvrent à corriger ces maux soient, trop souvent, persécutés pour leur plaidoyer en faveur des droits de l’homme. Dans un certain nombre de pays, de nouvelles mesures ont été prises pour donner une voix aux peuples autochtones dans la prise de décision et relever les violations de droits de l’homme. Nous sommes également encouragés par le fait que le soutien à la Déclaration se poursuit de manière expansive, y compris dans les pays qui ont initialement voté contre ce texte remarquable. Cependant, nous devons redoubler nos efforts afin de construire un véritable « Partenariat dans l’action et la dignité » -le thème choisi par l’Assemblée générale des Nations Unies pour la deuxième décennie internationale des peuples autochtones- comme nous travaillons ensemble à la pleine réalisation des droits affirmés dans la Déclaration sur les droits des peuples autochtones pour la survie, la dignité et le bien-être des peuples autochtones dans le monde. Nous devons ramener les droits et la dignité de ceux qui souffrent le plus au centre de nos efforts. Ceci exige des changements dans les pratiques, mais nous avons également besoin de lois et institutions améliorées, sans lesquelles les avancées ne sont pas durables. A l’occasion de cette journée internationale, réaffirmons notre engagement à traduire les mots de la Déclaration en action effective. Tenir cette promesse est notre obligation ».

Navi PILLAY

Des Aborigènes australiens

AUTEURS 

  • Navi PILLAY

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source