retour article original

mercredi 16 août 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Irak
Reuters, 28 août 2010

Corruption : Des ordinateurs offerts à des écoles irakiennes ont été revendus

par Rania EL GAMAL et Nicole DUPONT


Le lieu d’un attentat, à Ramadi, le 25 août 2010

L’armée américaine a demandé, vendredi 27 août 2010, une enquête sur la manière dont du matériel informatique d’une valeur de 1,9 million de dollars offert à des écoliers irakiens avait pu être vendu aux enchères par un responsable irakien.

Irak


Ce responsable a vendu pour moins de 50000 dollars, le 16 août 2010, dans le port d’Umm Qasr, l’équipement destiné à des écoles de la province de Babylone, au sud de Bagdad, dit un communiqué de l’armée. "Des documents fournis par des responsables des douanes irakiennes confirment que les conteneurs ont été vendus aux enchères (...) avant que l’on ait pu organiser la distribution à Babylone. "Les ordinateurs sont arrivé dans le port dans des conteneurs scellés avec des numéros correspondant à ceux figurant sur les documents d’expédition. Les autorités américaines étaient en train de coordonner la livraison à des écoles de la province de Babylone lorsque l’on a découvert que les ordinateurs avaient disparu".

Le lieu d’un attentat, à Kut, le 25 août 2010

Les entreprises utilisant le port d’Umm Qasr, non loin de Bassorah, pour importer des céréales, se sont plaintes de pots-de-vin élevés exigés, de la médiocrité du service et de coûts élevés de traitement qui font de ce port l’un des plus chers au monde. L’indice 2009 de Transparency International fait figurer l’Irak parmi les pays les plus corrompus au monde.

Rania EL GAMAL et Nicole DUPONT

Un soldat américain patrouille dans une école de Kirkouk, le 27 août 2010

AUTEURS 

  • Rania EL GAMAL et Nicole DUPONT

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source