retour article original

jeudi 20 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Côte d’Ivoire
Le Matin, 23 décembre 2010

Corruption : Laurent Gbagbo vend illégalement une villa à Genève

Suivi d’un commentaire

par P. RO.


La villa illégalement vendue par Laurent Gbagbo dans le canton de Genève, en Suisse

Selon « La Croix », le président ivoirien sortant a vendu une propriété appartenant à son pays. Pour le compte de qui ?

Côte d’Ivoire


A Cologny, près de Genève, route de la Capite 110, Laurent Gbagbo a vendu « pour le compte de l’Etat » une maison de maître acquise par l’ancien président ivoirien, Félix Houphouët-Boigny, et appartenant dès lors à la Côte d’Ivoire. Or l’argent de la vente, 15,3 millions de francs suisses, a été versé sur un compte bancaire français. Les suspicions, depuis, vont bon train. Le président sortant est accusé par ses opposants de « brader le patrimoine immobilier ». Et le quotidien La Croix de s’étonner que le président sortant « n’ait pas indiqué le Trésor public ivoirien comme destinataire de la vente de cette villa suisse ». Autre point troublant soulevé par le journal : une douzaine d’appartements parisiens et de pavillons de banlieue auraient déjà été cédés, toujours « pour le compte de l’Etat » avec le même numéro de compte de la Société Générale. Et le quotidien d’ajouter : « A l’heure où la communauté internationale cherche à bloquer l’accès de Laurent Gbagbo aux comptes de l’Etat ivoirien, l’existence de ce compte français intrigue. »

P. RO.

Laurent Gbagbo

Commentaire

Le président légitime de la Côte d’Ivoire est Alassane Ouattara. Laurent Gbagbo n’est plus qu’un escroc refusant d’admettre le résultat de l’élection présidentielle. De ce fait, il n’a aucune légitimité pour vendre quoi que ce soit au nom de l’Etat ivoirien. Ces ventes sont clairement des actes illégaux, des abus de confiance perpétrés au préjudice de l’Etat ivoirien. Or, il semble que ces abus de confiance bénéficient de la complicité au moins tacite des gouvernements suisse et français.

Frank BRUNNER

AUTEURS 

  • P. RO.

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source