retour article original

vendredi 23 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (6ème partie) : Du 16 mai 2004 au 15 juin 2004
AFP, 12 juin 2004

Irak : Le vice-ministre des Affaires étrangères assassiné à Bagdad


DOHA (AFP) - Le vice-ministre irakien des Affaires étrangères Bassam Koubba a été assassiné, samedi 12 juin 2004 au matin, à Bagdad, par des inconnus qui ont ouvert le feu sur lui, a indiqué la chaîne qatariote Al-Jazira.


Al-Jazira, citant son correspondant, a précisé que le responsable avait été atteint de plusieurs balles dans le quartier d’Aazamiyah alors qu’il se rendait au ministère. Il a été transporté dans un hôpital où son décès a été constaté, selon un porte-parole du ministère irakien des Affaires étrangères cité par la télévision. Bassam Koubba est le premier responsable du nouveau gouvernement intérimaire irakien, formé le 1er juin 2004, à être visé par un attentat.

Vendredi 11 juin 2004, pour la première fois depuis la chute de Saddam Hussein, la prière a été annulée au mausolée d’Ali à Najaf. Dans le lieu le plus sacré des chiites, le mausolée d’Ali le dignitaire modéré cheikh Sadreddine Al-Koubbanji n’a pas pu conduire la prière. Elle a été annulée après que des partisans de Moqtada Sadr eurent blessé son frère, Mohammad Baqr al-Koubbanji en jetant des pierres et des chaussures sur des membres du Conseil supérieur de la révolution islamique en Irak (CSRII) qui préparaient la tribune pour la prière. Les dignitaires religieux du CSRII ont qualifié cet acte de "contraire à la morale islamique", alors que cheikh Ahmad Chaïbani, du bureau de M. Sadr à Najaf a affirmé que "des ignorants des deux côtés se sont provoqués mutuellement en lançant des slogans".

Sur le plan politique, le parlement kurde a décidé d’adopter une "position positive" envers la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, même si elle ne mentionne pas la Loi fondamentale qui reconnaît le fédéralisme et l’autonomie du Kurdistan, a indiqué Roj Nouri Shawis, le président en exercice de l’assemblée et vice-président d’Irak. Ce parlement, qui siège à Erbil, a été fondé le 4 juin 1992 et compte 105 députés, partagés à égalité entre le Parti démocratique du Kurdistan (PDK de Massoud Barzani) et l’Union patriotique du Kurdistan (UPK, de Jalal Talabani).

Agence France-Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source