retour article original

lundi 26 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Histoire La seconde guerre mondiale en photos
La seconde guerre mondiale en photos 32

La bataille de l’Atlantique (2ème partie)

La riposte alliée


Une charge sous-marine explose à proximité du U-175, le 17 avril 1943

Face à l’offensive des sous-marins allemands, les alliés ont riposté en modifiant le réglage de leurs grenades sous-marines, en les rendant plus puissantes, et en introduisant un nouveau radar fonctionnant sur une longueur d’onde que les sous-marins allemands ne pouvaient pas intercepter, ce qui les empêchait de détecter l’approche des avions équipés de ce radar. De plus, les alliés, au lieu de se reposer sur l’escorte des convois, ont organisé des groupes d’attaque autonomes qui pourchassaient activement les meutes de sous-marins. Cette tactique offensive a inversé l’évolution de la situation.

Le U-175 est contraint de faire surface, le 17 avril 1943

L’équipage du U-175 a été recueilli à bord du USS Spencer, le 17 avril 1943


En mai 1943, les pertes de sous-marins allemands s’élevaient à 30 % des unités en mer. Le 23 mai, l’amiral Dönitz a retiré ses sous-marins de l’Atlantique Nord, en attendant de disposer de nouvelles armes.

Dès le mois de juillet 1943, le nombre de navires marchands construits par les alliés a dépassé celui des navires coulés par les Allemands.

Le destroyer HMS Westcott

Un U-boat atteint par une bombe en août 1943

En septembre 1943, le cuirassé allemand Tirpiz était attaqué et sérieusement endommagé par trois sous-marins de poche britanniques, infiltrés dans son mouillage norvégien.

Au printemps 1944, les pertes en sous-marins allemands étaient devenues telles que l’amiral Dönitz a annulé toutes les opérations contre les convois alliés.

En mars 1944, le Tirpiz a subi une attaque aérienne britannique. En novembre de la même année, il a été coulé à l’occasion d’une nouvelle attaque aérienne.

Le Tirpitz dans l’Alta fjord, en Norvège

Le Tirpitz est atteint par plusieurs bombes, dans le Kåfjord, en Norvège, en 1944

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source