retour article original

vendredi 28 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (7ème partie) : Du 16 juin 2004 au 30 juin 2004
AFP, 16 juin 2004

L’Irak ne veut pas de soldats de pays voisins sur son sol


ISTANBUL (AFP) - L’Irak est opposé à la présence sur son sol de soldats de pays voisins, mais n’a pas d’objections au déploiement d’autres troupes arabes pour aider à la sécurité, ont indiqué, mercredi 16 juin 2004, des ministres arabes en marge d’une réunion de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) à Istanbul.


"Le gouvernement intérimaire irakien a fait savoir qu’il n’est pas opposé à la participation de troupes arabes dans les forces chargées de protéger le personnel et les bâtiments de l’ONU en Irak, à condition qu’ils ne viennent pas de pays riverains", a déclaré un de ces ministres sous couvert d’anonymat. "Ainsi deux pays arabes, la Tunisie et le Maroc se sont déclarés prêts à envoyer des troupes dans le cadre de ces forces, ainsi qu’un membre important de l’OCI, le Pakistan. Mais ces forces ne se chargeront pas du contrôle de la sécurité en Irak leur mission étant totalement centrée sur la protection du personnel de l’ONU", a-t-il dit sous couvert de l’anonymat.

En revanche, a ajouté ce ministre, "parmi les forces de maintien de la paix, chargées de rétablir la sécurité en Irak, il y aura des unités de l’OTAN, et si des pays arabes souhaitent y participer, l’Irak s’est dit prêt à accueillir leurs troupes à condition qu’ils ne soient pas de pays riverains".

La Jordanie "n’enverra pas de forces en Irak", avait réaffirmé, mardi 15 juin 2004, à Istanbul, le chef de la délégation jordanienne à la réunion de l’OCI, Salah Bashir, ministre de la Justice, interrogé. "Nous n’enverrons pas de forces en Irak et nous sommes contre l’engagement de troupes de pays voisins de l’Irak dans ce pays", a affirmé M. Bashir en réaction à l’invitation adressée par le secrétaire général de l’OTAN, Hoop Scheffer, aux pays arabes de participer à une force multinationale en Irak. M. Scheffer a indiqué, mardi 15 juin 2004, dans un entretien publié par le quotidien français Le Monde qu’il espérait "que des pays arabes participeront à la force multinationale".

Des délégués d’autres pays riverains de l’Irak ont affirmé qu’ils avaient une position commune sur la question et s’opposaient à l’envoi de troupes en Irak. Cette position a été réaffirmée lors d’une réunion informelle, mardi 15 juin 2004, à Istanbul, entre le ministre irakien des Affaires étrangères, Hoshyar Zebari, et des représentants des six pays riverains et de l’Egypte, qui ont examiné les moyens de renforcer la sécurité en Irak, notamment un meilleur contrôle des frontières.

Le chef de la diplomatie irakienne a affirmé que cette réunion avait été axée sur les moyens de "consolider la stabilité et la sécurité en Irak par une meilleure coopération et coordination au niveau du contrôle des frontières". Les forces de la coalition ont récemment intercepté des groupes armés qui tentaient de pénétrer en Irak, notamment en provenance d’Iran, pour rejoindre les rangs de la guérilla.

Outre M. Zebari, la rencontre d’Istanbul réunissait les ministres des Affaires étrangères de la Turquie, de la Syrie, de l’Iran, du Koweit, ainsi que le ministre de la Justice de Jordanie et les numéros deux des Affaires étrangères de l’Arabie saoudite et de l’Egypte. Ces réunions se tiennent tous les trois mois depuis janvier 2003 et le nouveau gouvernement intérimaire irakien a fait savoir qu’il "n’est pas opposé en principe à la poursuite de leur tenue, à condition qu’elles ne constituent pas une ingérence dans ses affaires internes", a dit un responsable sous couvert de l’anonymat.

La prochaine réunion formelle aura lieu, fin juillet 2004, en Egypte.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source