retour article original

jeudi 25 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (6ème partie) : Juin 2004
AFP, 19 juin 2004

Proche Orient : Raids aériens israéliens contre Gaza et préparatifs de retrait


JERUSALEM (AFP) - L’armée israélienne se préparait, vendredi 18 juin 2004, à former spécialement des soldats pour évacuer les colons de la bande de Gaza, tandis que se confirmait un projet de douve creusée à Rafah, dans le sud de la région, pour empêcher la contrebande d’armes à partir de l’Egypte.

Dans la soirée, un hélicoptère israélien a mené deux raids et tiré des roquettes sur des ateliers dans le quartier Zeitoun, dans la ville de Gaza, selon des témoins.

L’armée israélienne a confirmé ces raids et affirmé qu’ils avaient visé "des ateliers servant à la fabrication d’armes qui ont été détruits".


Selon des révélations du quotidien Maariv, une unité de quelque 2000 soldats du contingent, soigneusement sélectionnés de sorte qu’ils ne comptent pas d’objecteurs de conscience, doit être chargée d’évacuer les 7500 colons juifs de la bande de Gaza. Encadrés par plusieurs dizaines d’officiers et placés sous le commandement du général de réserve Yossi Turdjman, ces militaires devraient commencer à opérer conjointement avec la police d’ici un mois, échéance prévue pour le démantèlement volontaire d’une première colonie, a indiqué le quotidien Maariv. Selon le journal, les colons intéressés par un départ de la région pourront présenter à l’Etat d’Israël des demandes d’indemnisations dans les dix jours. Un porte-parole de l’armée n’a pas été en mesure de commenter ces informations dans l’immédiat.

Le gouvernement israélien a pris, début juin 2004, la décision de principe de démanteler unilatéralement et progressivement, à compter de mars 2005 et jusqu’à la fin de l’année, 21 colonies de la bande de Gaza et quatre autres isolées dans le nord de la Cisjordanie. Le ministère israélien de la Défense a en outre lancé, jeudi 17 juin 2004, un appel d’offres sur la faisabilité du creusement d’une énorme douve le long de la ligne Philadelphie. Après son retrait unilatéral, l’armée israélienne continuera de contrôler ce couloir de 8 km qui passe au milieu de la ville de Rafah, située à cheval sur la bande de Gaza et l’Egypte. Selon un projet initial, cette tranchée remplie d’eau, profonde de 15 à 25 mètres, devrait s’étirer sur environ quatre kilomètres et être équipée de moyens de détection électroniques. "En humidifiant le sable, cet ouvrage rendrait très difficile le creusement de tunnels sous la frontière égyptienne par des trafiquants d’armes palestiniens", a expliqué à la radio le vice-ministre israélien de la Défense Zeev Boïm. Il a fait état de plus de 90 tunnels découverts à ce jour en trois ans par l’armée, et indiqué que les Palestiniens tentaient de transférer ainsi "des armes stratégiques dangereuses, notamment des missiles anti-aériens et des roquettes anti-chars Sagger". Il a convenu que les problèmes logistiques posés par le projet de douve sont "énormes". D’autant qu’il est question de prolonger l’ouvrage tout au long de la ligne Philadelphie, ce qui impliquerait la destruction de centaines de maisons palestiniennes et l’indemnisation de leurs propriétaires, selon les médias israéliens.

Le président égyptien Hosni Moubarak a rencontré pendant une demi-heure, vendredi 18 juin 2004 au matin, dans sa résidence privée à Héliopolis (banlieue du Caire), le Premier ministre palestinien Ahmad Qoreï. La discussion devait porter sur le rôle assumé par l’Egypte en vue du retrait israélien de Gaza.

Le ministre palestinien chargé des négociations, Saëb Erakat, a de son côté annoncé à l’AFP qu’il rencontrerait la semaine prochaine à Washington le secrétaire d’Etat américain Colin Powell.

Dans une interview au quotidien Haaretz, le dirigeant palestinien Yasser Arafat a affirmé comprendre le caractère juif de l’Etat d’Israël et s’est dit prêt à des compromis territoriaux et sur la question des réfugiés palestiniens.

Sur le terrain, une roquette de type Nasser-3, mise au point par les Comités de Résistance populaire, s’est abattue près de Sdérot en Israël sans faire de blessé, tandis que six Palestiniens, dont une lycéenne de 18 ans, ont été arrêtés en Cisjordanie.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source