retour article original

lundi 22 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption au Canada
La Presse, 26 avril 2011

Corruption : L’ex-maire de Boisbriand a été arrêté au Canada


Vue de Boisbriand

L’ex-maire de Boisbriand, Robert Poirier, a été arrêté, mardi 26 avril 2011 au matin, par les policiers de l’escouade Marteau de la Sûreté du Québec . Il devrait être accusé de fraude, complot en vue de commettre une fraude et abus de confiance. C’est ce que vient d’indiquer la Sûreté du Québec.


Canada

C’est la deuxième opération qui vise la ville de Boisbriand pour une affaire de collusion et de corruption reliée à des contrats publics. Le 3 février 2011, les policiers de la Sûreté du Québec avaient arrêté sept personnes, dont l’ex-mairesse Sylvie St-Jean, des anciens conseillers, France Michaud, la vice-présidente du groupe de génie-conseil Roche, ainsi que les entrepreneurs Lino et Giuseppe Zambito de la firme Infrabec. 28 chefs d’accusation avaient été déposés contre eux, incluant fraude, abus de confiance, corruption, complot et extorsion. Robert Poirier avait démissionné en juillet 2005 de son siège, à la suite d’allégations d’extorsion de la part d’un homme d’affaires pour une histoire de changement de zonage. En 2006, il avait songé à se présenter sous l’étiquette du Parti québécois dans le comté de Groulx.

Fabrice DE PIERREBOURG

Robert Poirier

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source