retour article original

jeudi 22 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Iran (1ère partie) : Du 12 janvier 2004 au 23 juin 2004
AFP, 23 juin 2004

Iran : Les huit soldats britanniques prochainement libérés


Le confluent du Tigre et de l’Euphrate

TEHERAN (AFP) - Les huit soldats britanniques capturés lundi par l’armée iranienne à la frontière avec l’Irak vont être libérés "prochainement", a annoncé, mercredi 23 juin 2004, l’agence officielle Irna citant une source informée.


Les prisonniers "vont être libérés prochainement, l’enquête ayant établi qu’ils étaient entrés par erreur dans les eaux territoriales iraniennes et qu’ils n’avaient pas d’intention belliqueuse", a indiqué Irna. Les contacts entre les ministres iranien et britannique des Affaires étrangères Kamal Kharazi et Jack Straw "ont joué un rôle important" dans cette libération annoncée.

Image de la télévision iranienne en arabe Al-Alam montrant les bateaux militaires britanniques interceptés par l’armée iranienne

La libération est attendue ce mercredi 23 juin, a-t-on appris plus tôt de sources proches des négociations. Plusieurs responsables et médias iraniens ont rapporté, mardi 22 juin 2004 au soir, qu’une libération prochaine était probable ou possible, une fois qu’il aura été confirmé qu’ils étaient entrés par inadvertance dans les eaux iraniennes.

Image de la télévision iranienne en arabe Al-Alam montrant quatre des militaires britanniques capturés par l’armée iranienne

Les huit hommes, des Marines et des marins de la Royal Navy chargés d’entraîner la police fluviale irakienne selon Londres, ont été faits prisonniers, lundi 21 juin 2004, sur le Chatt al-Arab, par les Gardiens de la révolution, l’armée idéologique qui garde les frontières. Ils sont depuis détenus en un lieu secret. Londres a demandé leur libération au plus tôt et réclamé de pouvoir entrer en contact avec eux. La télévision d’Etat iranienne en arabe Al-Alam a montré des huit captifs des images et des "confessions" qui risquent d’irriter les Britanniques.

Image de la télévision iranienne en arabe Al-Alam montrant trois des militaires britanniques capturés par l’armée iranienne

On y voit les huit hommes assis les uns contre les autres, à même le sol dans un espace réduit, le dos au mur, un bandeau sur les yeux mais les mains et les pieds libres. Al-Alam a aussi diffusé les excuses des deux chefs de l’escouade, déclamant un texte visiblement rédigé par avance : "Je m’appelle Thomas Hawkins, de la Royal Navy britannique, matricule D04428 (...) Notre équipe de trois bateaux et de huit hommes est entrée par erreur dans les eaux iraniennes et nous présentons nos excuses pour cette grosse erreur".

Agence France Presse

Les prisonniers britanniques, dans une seconde vidéo iranienne

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source