retour article original

lundi 21 août 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption au Mexique
ATS, 20 mai 2011

Corruption : Arrestation du chef de la police de Cuernavaca, au Mexique


Des policiers fédéraux à Cuernavaca, le 19 mai 2011

Mexico a annoncé, jeudi 19 mai 2011, l’arrestation du chef de la police de Cuernavaca, accusé de protéger le cartel de la drogue du Pacifique sud, groupe soupçonné de l’assassinat du fils du poète Javier Sicilia. Il avait déjà été suspecté de liens avec les ravisseurs d’un Suisse enlevé dans cette ville.


Mexique

Le cartel du Pacifique sud est issu d’une scission du cartel des frères Beltran Leyva, décapité par l’arrestation ou l’élimination de plusieurs de ses chefs, selon l’armée. Deux de ses membres présumés ont été arrêtés, début mai 2011, pour le meurtre du fils de Javier Sicilia. Le meurtre, fin mars, de Juan Francisco Javier Sicilia, âgé de 24 ans, et de six autres personnes, a provoqué une vive émotion au Mexique, où des milliers de personnes ont défilé, début avril, puis le 8 mai, pour protester contre la violence, à l’appel du poète et d’organisations de la société civile.

Victor Manuel Valdez

Cuernavaca est situé à 90 kilomètres au sud de Mexico. Le chef de la police de Cuernavaca, Juan Bosco Castaneda, a été arrêté dans son bureau, quelques heures après la capture de Victor Manuel Valdez, chef local du cartel du Pacifique sud, a indiqué une source militaire. Selon la source militaire, Victor Manuel Valdez a déclaré que Juan Bosco Castaneda avertissait le cartel de la mise en place de contrôles ou d’opérations de la police fédérale, en échange d’une rémunération de 15000 pesos (1130 francs suisses) par mois. Selon la source militaire, Victor Manuel Valdez a également reconnu avoir travaillé pour l’Américain Edgar Valdez, surnommé « La Barbie » et arrêté, en août 2010, alors qu’il tentait de renforcer le cartel du Pacifique Sud. Juan Bosco Castaneda avait déjà été placé en détention provisoire, en janvier 2011, dans le cadre d’une enquête sur ses liens présumés avec les ravisseurs du commerçant jurassien bernois dont on est toujours sans nouvelles depuis son enlèvement, le 19 décembre 2010.

Agence télégraphique suisse

Juan Bosco Castaneda

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source