retour article original

samedi 27 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (7ème partie) : Du 16 juin 2004 au 30 juin 2004
AP, 26 juin 2004

Irak : Les Etats-Unis et l’Union européenne soutiennent un rôle de l’OTAN dans la formation des forces de sécurité


NEWMARKET-ON-FERGUS, Irlande (AP) - Les Etats-Unis et l’Union européenne ont apporté, samedi 26 juin 2004, leur soutien à un rôle de l’OTAN dans l’entraînement des forces de sécurité irakiennes, réclamé cette semaine par le Premier ministre irakien désigné Iyad Alloui.


Dans une déclaration commune, rendue publique lors du sommet entre président américain George W. Bush et les responsables européens en Irlande, les Etats-Unis et l’Union européenne soulignent que le gouvernement intérimaire irakien "a besoin et mérite d’être fortement soutenu par la communauté internationale" pour que l’Irak devienne un Etat libre et démocratique.

L’Union européenne et les Etats-Unis expriment leur soutien à "l’entraînement et l’équipement de forces de sécurité irakiennes professionnelles, capable d’assumer des responsabilités croissantes dans la sécurité du pays, comme requis par le Premier ministre Allaoui". Iyad Allaoui avait écrit cette semaine à l’Alliance atlantique pour réclamer "l’aide urgente" de l’OTAN pour former des forces irakiennes capables de "vaincre la menace terroriste et de réduire la dépendance vis à vis des forces étrangères".

Mais dès le sommet du G8 à Sea Island, la France et l’Allemagne se sont montrées opposées à une intervention de l’OTAN en Irak, tout en laissant la porte ouverte à une mission de formation dans certaines conditions.

Dans leur déclaration commune, les Etats-Unis et l’Union européenne s’engagent à contribuer à la réduction de la dette extérieure irakienne, estimée à 120 milliards de dollars, soutenir l’entraînement des forces de sécurité irakienne ainsi que la reconstruction économique et politique de l’Irak.

La déclaration commune, qui compte 14 points, apporte aussi son soutien à un rôle des Nations Unies dans la reconstruction de l’Irak et l’organisation d’élections avant le 31 janvier 2005, ainsi qu’à la force multinationale en Irak. "Nous reconnaissons la nécessité vitale de combattre le terrorisme et de maintenir la sécurité et la stabilité en Irak", affirment Bruxelles et Washington, tout en soulignant "la nécessité d’un respect total des Conventions de Genève".

La déclaration exprime l’engagement commun des Européens et Américains à soutenir le peuple irakien et son gouvernement intérimaire dans la construction d’un pays libre, sûr, démocratique, unifié et prospère, en paix avec lui-même, ses voisins et le reste du monde".

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source