retour article original

mercredi 16 août 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Bulgarie
Reuters, 28 septembre 2011

Corruption : Les émeutes s’étendent en Bulgarie

par Irina IVANOVA et Clément GUILLOU


La maison de Kiril Rachkov est incendiée, à Katunitsa, le 24 septembre 2011

La police bulgare a arrêté 168 personnes dans la nuit de mardi 27 septembre 2011 à mercredi 28 septembre, où les émeutes s’étendent à tout le pays à la suite d’un incident impliquant un chef de clan rom.


Bulgaria

La Bulgarie, classée au deuxième rang des pays les plus corrompus de l’Union européenne, peine à afficher des résultats tangibles dans la lutte contre les pots-de-vin et le crime organisé, malgré les pressions de la Commission européenne. Quelque 2200 personnes ont participé à des manifestations dans quatorze villes différentes, dont la capitale Sofia, a dit la police dans un communiqué. Il s’agit essentiellement de jeunes, qui dénoncent le chômage dans le pays le plus pauvre de l’Unité européenne et l’impunité dont bénéficierait le crime organisé. La majorité des personnes interpellées l’ont été pour possession d’objets dangereux comme des engins explosifs, des couteaux ou des marteaux à viande, a précisé le ministère de l’Intérieur. Les émeutes, les plus violentes depuis des années en Bulgarie, trouvent leur origine dans la mort accidentelle d’un jeune homme âgé de 19 ans, renversé, vendredi 23 septembre 2011 au soir, par un minibus conduit par un proche du "tsar gitan" Kiril Rachkov, dans le village de Katunitsa, au sud-est de Plovdiv, à 160 km à l’est de Sofia. Les villageois accusent Kiril Rachkov, surnommé "Tsar Kiro", de harcèlement et reprochent aux autorités de ne rien faire à son encontre, grâce aux protections dont il bénéficie dans les hautes sphères du pouvoir. Kiril Rachkov, âgé de 69 ans, a été condamné à plusieurs reprises, du temps de la Bulgarie communiste, pour transactions d’or et échange illégal avec l’étranger. En 1998, il a fondé un parti visant à faciliter l’entrée des Roms dans la vie politique et économique de la Bulgarie.

Irina IVANOVA et Clément GUILLOU

Des policiers gardent la maison de Kiril Rachkov, à Katunitsa, le 25 septembre 2011

AUTEURS 

  • Irina IVANOVA et Clément GUILLOU

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source