retour article original

mercredi 26 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Egypte
Reuters, 9 octobre 2011

Egypte : Affrontements mortels entre Coptes et policiers au Caire

par Patrick WERR, Dina ZAYED, Clément GUILLOU et Jean-Loup FIEVET


Scène d’émeute au Caire, le 9 octobre 2011

Dix-sept personnes ont trouvé la mort, dimanche 9 octobre 2011, lors d’affrontements, au Caire, entre la police militaire et des Coptes protestant contre une attaque visant une de leurs églises, a annoncé, dans la soirée, la télévision officielle égyptienne. Les manifestants ont lancé, selon des témoins, des cailloux et des engins incendiaires sur les forces de l’ordre et incendie plusieurs véhicules.


Egypte

Les premières élections de l’après-Moubarak, des législatives, débuteront le 28 novembre2011. Les chrétiens, qui représentent 10 % de la population égyptienne, accusent des islamistes radicaux d’avoir partiellement démoli une église dans la province d’Assouan, la semaine dernière. Les tensions entre chrétiens et musulmans sont en augmentation depuis la chute de Hosni Moubarak, en février. Mardi 4 octobre, une manifestation copte avait été violemment dispersée.

Un émeutier incendie un camion militaire, au Caire, le 9 octobre 2011

Dimanche 9 octobre 2011, sur un pont du Caire, des centaines de personnes des deux camps se sont affrontées, dimanche 9 octobre, armées de bâtons, selon des témoins. Les manifestants demandaient le renvoi du gouverneur à qui ils reprochent de n’avoir pas su protéger leur lieu de culte. Les Coptes affirment avoir été attaqués par la police militaire. "Nous défilions pacifiquement", a dit à Reuters Talaat Youssef, un chrétien âgé de 23 ans. "Quand nous sommes arrivés devant le siège de la télévision officielle, l’armée a ouvert le feu à balles réelles", a-t-il ajouté, assurant que des véhicules militaires avaient roulé sur la foule et fait cinq morts. Certains manifestants ont bloqué une rue devant le siège de la télévision et mis le feu à plusieurs véhicules militaires, selon des images de la chaîne Al-Arabia. On pouvait voir des contestataires lancer des cocktails molotov sur les forces de sécurité et des témoins ont dit avoir entendu des coups de feu et vu des manifestants porter des corps. L’origine des coups de feu était indéterminée. La correspondante d’Al-Arabia a dit avoir vu plusieurs corps, mais ignorait s’ils étaient en vie ou non. Elle a ajouté que des manifestants s’en étaient pris aux forces de l’ordre et avaient subtilisé leurs armes.

Patrick WERR, Dina ZAYED, Clément GUILLOU et Jean-Loup FIEVET

Un manifestant blessé, au Caire, le 9 octobre 2011

AUTEURS 

  • Patrick WERR, Dina ZAYED, Clément GUILLOU et Jean-Loup FIEVET

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source