retour article original

dimanche 23 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (8ème partie) : Juillet 2004
AFP, 5 juillet 2004

Irak : 12 morts dans un raid américain à Falloujah


FALLOUJAH (Irak) (AFP) - Douze personnes ont été tuées dans un raid aérien américain contre un repaire présumé d’un islamiste à Falloujah près de Bagdad, au moment où le gouvernement irakien mettait la dernière touche à un train de mesures draconiennes pour juguler la violence dans le pays.

Par ailleurs, un US Marine d’origine libanaise, Wassef Ali Hassoun, enlevé depuis le 21 juin 2004 en Irak, a été libéré par ses ravisseurs, selon un communiqué d’un groupe islamiste reçu par la chaîne Al-Jazira du Qatar.


"Nous avons douze corps, dont trois sont mutilés, et cinq blessés", a dit à l’AFP un médecin de l’hôpital de Falloujah. Ce médecin, qui a refusé de donner son nom, a assuré qu’il s’agissait du bilan définitif du raid lancé sur une maison du sud-est de la ville sunnite rebelle. Auparavant, des secouristes et des témoins avaient indiqué avoir retiré huit corps des décombres de la maison totalement détruite du quartier Chouhada (sud-est) et des morceaux de chair étaient visibles dans la rue. Selon Ibrahim Ali, un habitant participant aux opérations de secours, des enfants et au moins une femme figurent parmi les tués et les blessés.

L’armée américaine a confirmé l’attaque, un porte-parole affirmant que "la Force multinationale a lancé un raid aérien contre une cachette de moujahidine (combattants) à Falloujah". "Quatre bombes de 250 kg et deux bombes de 500 kg ont été larguées" sur cet objectif, a-t-il précisé. L’armée américaine a indiqué avoir lancé plusieurs attaques récemment dans ce secteur contre des repaires présumés de l’islamiste Jordanien Abou Moussab al-Zarqaoui, soupçonné d’être lié au réseau terroriste Al-Qaïda.

Tandis que la violence ne cesse pas à travers le pays, les mesures d’urgence en matière de sécurité, attendues ce lundi 5 juillet 2004, seront dévoilées à la fin de la semaine, a indiqué le conseiller à la sécurité nationale irakienne, Mouaffak al-Roubaï. "Nous procédons aux derniers ajustements", a affirmé M. Roubaï. Le couvre-feu, la restriction de la circulation et "les arrestations préventives" durant les perquisitions en cas de forts soupçons sur la personne font partie des mesures visant à juguler la violence, a-t-il précisé. Les couvre-feux seront imposés "pour une période limitée et sur certaines régions". L’imposition devra obtenir l’aval du Conseil des ministres, du Président et des deux vice-présidents, a expliqué M. Roubaï.

De son côté, le Premier ministre Iyad Allaoui s’est engagé à respecter le verdict du Tribunal spécial irakien (TSI) qui doit juger l’ancien président Saddam Hussein et plusieurs hauts responsables de son régime.

Dans le nord du pays, des Kurdes ont manifesté à Halabja pour demander l’exécution de Saddam Hussein, alors que ses partisans ont défilé dans une localité de Hawija pour demander sa libération. Les forces américaines y ont arrêté plusieurs personnes.

Depuis dimanche 4 juillet 2004 au soir, trois Irakiens ont été tués dans des attaques. Le frère et un parent d’un responsable administratif de Baaqouba au nord de Bagdad ont été tués. A Bassorah, à 550 km au sud de Bagdad, un civil a péri et trois autres, dont une femme, ont été blessés dans une attaque qui visait apparemment un commissariat de police. Plus au nord, à Samawa, un civil irakien a été blessé par l’explosion d’un engin qui visait un convoi américain. A Mossoul, dans le nord, cinq Irakiens ont été blessés par un engin explosif placé sur le bord d’une route.

Enfin, quelque 300 familles sont en voie d’être expulsées de l’ancien bâtiment de la télévision publique de Bagdad, qu’elles occupaient sans titre depuis la chute du régime de Saddam Hussein en avril 2003.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source