retour article original

lundi 27 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (7ème partie) : Juillet 2004
AFP, 11 juillet 2004

Proche-Orient : Attentat à la bombe à Tel Aviv, un mort, quinze blessés


TEL-AVIV (AFP) - Une Israélienne a été tuée et une quinzaine de personnes ont été blessées dans un attentat à la bombe survenu, dimanche 11 juillet 2004, près d’un arrêt d’autobus à Tel-Aviv, ont rapporté la radio publique et la police.


Selon la radio publique, la victime, grièvement atteinte par l’explosion de la charge, était arrivée dans un état de mort clinique à l’hôpital. Son décès porte à 4177 le nombre de personnes tuées depuis le début de l’Intifada, fin septembre 2000, dont 3180 Palestiniens et 926 Israéliens.

L’attentat a été revendiqué par les Brigades des Martyrs d’al-Aqsa, groupe armé lié au Fatah du dirigeant palestinien Yasser Arafat.

Le dernier attentat perpétré en Israël remonte au 14 mars 2004 : dix personnes, outre les deux kamikazes, avaient été tuées dans un double attentat suicide dans le port d’Ashdod, au sud de Tel-Aviv. Le Hamas et les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa avaient conjointement revendiqué l’attaque.

L’explosion de dimanche 11 juillet 2004 a eu lieu avenue Har Tsion, près de l’ancienne gare routière de Tel-Aviv. Les vitres d’un bus de la ligne 26 de la compagnie Dan, proche de l’arrêt, ont volé en éclats. "Il s’agit d’une charge qui a été placée près de l’arrêt du bus, au milieu de buissons. L’explosion a fait une quinzaine de blessés, dont une femme grièvement atteinte", a déclaré Yossi Setbon, chef de la police de la région de Tel-Aviv. "L’autobus et les bâtiments proches ont été affectés par l’explosion", a-t-il ajouté. Des sapeurs de la police examinent le secteur, avec des chiens, pour chercher d’éventuelles autres charges. Un hélicoptère survolait le secteur qui a été fermé à la circulation pour tenter de localiser d’éventuels suspects.

L’attentat a été perpétré "en riposte aux crimes d’Israël à Naplouse et dans la bande de Gaza", où l’armée israélienne a mené récemment des opérations meurtrières, a affirmé un interlocuteur anonyme se réclamant des Brigades des martyrs d’al-Aqsa, dans un appel téléphonique à l’AFP à Naplouse. Un communiqué des Brigades devrait être diffusé par la suite, a-t-il indiqué.

Cet attentat survient dans la foulée de l’avis émis, vendredi 9 juillet 2004, par la Cour internationale de Justice (CIJ) de La Haye, contre la barrière de séparation construite par Israël en Cisjordanie pour empêcher, selon l’Etat hébreu, les infiltrations de kamikazes. La CIJ a déclaré illégal cet ouvrage, réclamé son démantèlement et le versement de réparations aux Palestiniens lésés par sa construction.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source