retour article original

vendredi 24 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (8ème partie) : Juillet 2004
AFP, 16 juillet 2004

Irak : La police de Mossoul dit avoir découvert un autre corps mais refuse de spéculer


Un responsable de la police de Mossoul, dans le nord de l’Irak, a annoncé, vendredi 16 juillet 2004, qu’un deuxième corps avait été repêché dans le Tigre, mais refusé de lier cette découverte à l’affaire des otages bulgares.


"Un corps égorgé, vêtu d’une combinaison orange, a été repêché aux premières heures de la journée par la police fluviale à une vingtaine de kilomètres au sud de Mossoul", a indiqué à l’AFP le général Salem Haj Issa, en charge du dossier de sécurité de la province de Ninive, dont Mossoul est le chef-lieu. "Le corps a été remis aux Américains", a-t-il dit, mais un porte-parole de l’armée américaine, interrogé par l’AFP, a dit "ne pas avoir d’informations à ce sujet". Le général Haj Issa, tout en précisant que le corps découvert était de type européen, a indiqué ne pas disposer d’éléments pouvant lier cette découverte à l’affaire des deux otages bulgares.

Jeudi 15 juillet 2004 au soir, des sources militaires américaines ont indiqué que la police irakienne leur avait remis un corps sans tête repêché dans le Tigre, à 200 km au nord de Bagdad, également revêtu d’une combinaison orange. Le général Haj Issa, qui a confirmé cette première découverte, a refusé de confirmer l’hypothèse selon laquelle il s’agirait du corps d’un otage bulgare.

Le ministre bulgare des Affaires étrangères, Solomon Passi, a estimé jeudi qu’il était peu probable que le deuxième otage soit sauvé, après l’assassinat probable d’un premier Bulgare par ses ravisseurs. "A chaque heure qui passe, la situation est de plus en plus grave, et la probabilité qu’il (le second otage bulgare) soit sauvé diminue de plus en plus", a déclaré M. Passi à la chaîne de télévision privée bulgare bTV. Il a souligné que la Bulgarie ne disposait pas d’"information fiable" sur son état, au lendemain de l’expiration d’un ultimatum des ravisseurs. Par ailleurs, M. Passi, parlant du premier corps retrouvé près de Mossoul, a indiqué que Sofia était en contact avec les autorités locales pour déterminer s’il s’agit de la dépouille du premier otage bulgare.

La télévision Al-Jazira du Qatar avait annoncé, mardi 13 juillet 2004 au soir, que ce Bulgare avait été décapité, montrant une brève vidéo de l’otage avant son assassinat. Le directeur du service bulgare de renseignement, le colonel Kirtcho Kirov, a déclaré mercredi que son service disposait d’une source d’information, autre qu’Al-Jazira, selon laquelle le Bulgare Gueorgui Lazov avait été tué. Al-Jazira a indiqué que le groupe Tawhid wal Jihad ("Unification et guerre sainte") du Jordanien Abou Moussab al-Zarqaoui lui a fait parvenir une bande vidéo montrant la décapitation d’un otage bulgare et menaçant de tuer le second si l’armée américaine ne libérait pas dans les 24 heures les prisonniers irakiens qu’elle détient. Cet ultimatum a expiré mercredi 14 juillet 2004 au soir.

Selon les médias bulgares, l’otage bulgare assassiné serait Gueorgui Lazov, un chauffeur âgé de 30 ans. Cet otage et son compatriote, Ivaïlo Kepov, 32 ans, qui transportaient des voitures d’occasion entre la Turquie et l’Irak via la Syrie, avaient été capturés près de Mossoul, selon les autorités bulgares.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source