retour article original

mardi 27 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (8ème partie) : Juillet 2004
AP, 17 juillet 2004

Irak : Attentats contre un QG de la Garde nationale et contre le ministre de la Justice


BAGDAD (AP) - Un attentat à la voiture piégée a visé le siège de la Garde nationale irakienne à Mahmoudiyah, à une trentaine de kilomètres au sud de Bagdad, faisant deux morts et 22 blessés, a-t-on appris de source hospitalière. Des ambulances se sont rendues sur place et la police a bouclé le secteur.

L’explosion d’une voiture piégée, qui a fait cinq morts, a visé le cortège officiel du ministre Malik Dohan al-Hassan, samedi 17 juillet 2004, en plein Bagdad.


A Mahmoudiyah, la déflagration s’est produite à 07h45 du matin, alors que des candidats à l’embauche faisaient la queue devant les bâtiments, a indiqué le Dr Dawoud Jassim Taie, directeur de l’hôpital de Mahmoudiyah. Six des blessés sont des gardes nationaux, les autres étant des candidats. Les gardes nationaux avaient repéré un véhicule suspect stationné près du premier point de contrôle et ils ont ouvert le feu, selon un officier. La bombe a explosé à une dizaine de mètres du premier barrage.

Les policiers et les membres des forces de sécurité irakiennes sont fréquemment pris pour cibles car ils sont considérés par les insurgés comme des collaborateurs des Américains.

Le ministre irakien de la justice sort indemne d’un attentat

BAGDAD (AP) - Le ministre irakien de la justice échappe à un attentat. L’explosion d’une voiture piégée, qui a fait cinq morts, a visé le cortège officiel du ministre Malik Dohan al-Hassan, samedi 17 juillet 2004, en plein Bagdad.

"Il est vivant et il n’est pas blessé", indiquait-on de source proche du premier ministre Iyad Allaoui. Celui-ci avait prévenu cette semaine que les actions des insurgés allaient probablement s’intensifier dans les semaines, voire dans les mois à venir.

C’est l’arrière-garde du cortège qui a été frappé alors qu’il circulait dans l’ouest de la ville à environ 500 mètres de la résidence du ministre, selon le ministère de l’intérieur. Toutes les victimes sont des gardes du corps de M. Al-Hassan. L’attentat a aussi fait sept blessés. Trois voitures du cortège ont été complètement détruites. Parmi les morts, figure un neveu du ministre. "Une voiture stationnait de l’autre côté de la rue, lorsque le chauffeur nous a vus, que Dieu le maudisse, il s’est fait exploser", a raconté Loae Hassan, un des gardes du corps ayant survécu du ministre de la justice.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source