retour article original

mardi 22 août 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
Reuters, 8 janvier 2013

Informations internationales : Les chrétiens croyants sont les plus persécutés, selon un rapport

Suivi d’un commentaire

par Gilbert REILHAC et Yves CLARISSE


Des chrétiens devant leur maison détruite, à Gojra, au Pakistan, en août 2009

Le christianisme est la religion dont les membres souffrent le plus de persécutions à travers le monde, estime l’association d’obédience protestante Portes ouvertes dans son rapport annuel publié mardi 8 janvier 2013. Cette situation découle principalement, selon elle, de la montée en puissance dans de nombreux pays, de l’islamisme radical, alors que la situation des chrétiens s’améliore au sein des derniers pays communistes, sauf en Corée du Nord.


Des exemplaires du Coran brûlés par erreur par des soldats américains de la base de Bagram, en Afghanistan, en février 2012

"Depuis quelques années, on entend dire que le christianisme est la religion la plus persécutée dans le monde, ça nous semble juste", a déclaré Michel Varton, directeur de Portes ouvertes France, lors d’une conférence de presse à Strasbourg. S’appuyant sur 21 bureaux à travers le monde et un millier de collaborateurs, l’organisation non gouvernementale (ONG) établit son "Index mondial de persécution" depuis 1997, en notant les pays selon six critères affectés chacun d’un même coefficient : les persécutions subies à l’échelle personnelle, familiale, sociale, constitutionnelle, ecclésiale et les violences physiques en tant que telles. Cinq nouveaux venus font cette année leur apparition parmi les cinquante pays recensés : le Mali, la Tanzanie, le Kenya, l’Ouganda et le Niger. "Tous sont des pays d’Afrique subsaharienne", a souligné Claire Lacroix, coordinatrice de l’Index, en attribuant cette entrée à l’action des groupes musulmans djihadistes, dont certains liés à Al-Qaïda. Huit des dix pays où la situation des chrétiens est la plus problématique sont des pays à majorité musulmane. Le conflit syrien a fait passer le pays de la 36e à la 11ee place, tandis que la Libye monte de la 26e à la 17e. "Le Printemps arabe s’est transformé en hiver arabe pour les chrétiens", note le rapport. La Corée du Nord, une des dernières dictatures communistes, occupe toutefois la première place pour la onzième année consécutive. La seule possession d’une Bible y suffit pour être envoyé en camp de travail, selon l’ONG, qui estime entre 50000 et 70000 le nombre de chrétiens condamnés à un tel sort. Si certains pays descendent dans le classement, c’est pour la plupart en raison de l’augmentation des persécutions ailleurs, affirme le rapport, à une exception, la Chine où la situation des chrétiens s’améliore véritablement. La Chine, qui émargeait dans les dix premiers de l’Index il y a cinq ans, occupe aujourd’hui la 37e place.

Gilbert REILHAC et Yves CLARISSE

Le pasteur américain Terry Jones, partisan d’Israël, a brûlé publiquement plusieurs exemplaires du Coran

Commentaire

Si les chrétiens ont une mauvaise image parmi les musulmans, ce n’est pas sans raisons objectives. En effet, depuis de nombreuses années, le lobby juif international orchestre une campagne islamophobe permanente pour laquelle il bénéficie de la complicité des fondamentalistes chrétiens, notamment aux Etats-Unis. Il suffit de penser au pasteur Terry Jones, qui, à plusieurs reprises, a brûlé publiquement des exemplaires du Coran. Ces chrétiens fondamentalistes affichent également leur soutien inconditionnel au régime raciste israélien. Plusieurs actes de profanation du Coran ont par ailleurs été perpétrés par des soldats américains. Les chrétiens sont donc perçus comme les alliés des juifs dans la persécution des musulmans. Enfin, il y a tout lieu de croire que le lobby juif s’efforce d’attiser la christianophobie parmi les musulmans, afin de pouvoir l’exploiter pour entraîner et manipuler les chrétiens dans sa propre campagne islamophobe. Le but de toute la manoeuvre est de faire apparaître Israël comme "le bouclier de l’Occident face à la menace islamiste".

Frank BRUNNER

AUTEURS 

  • Gilbert REILHAC et Yves CLARISSE

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source