retour article original

mercredi 26 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Polynésie française
Reuters, 16 janvier 2013

Corruption : Gaston Flosse est condamné à cinq ans de prison

par Daniel PARDON et Pierre SERISIER


Vue de Papeete

Le sénateur Gaston Flosse (divers droite) a été condamné, mardi 15 janvier 2013, par le tribunal correctionnel de Papeete, à cinq ans de prison ferme dans une affaire de corruption dite de l’Office des postes et télécommunications de Polynésie (OPT).


Polynésie française

Gaston Flosse, âgé de 81 ans, a également été condamné à cinq ans de privation de ses droits civils, civiques et familiaux et à une amende de plus de 83000 euros. Il a immédiatement annoncé son intention de faire appel de cette condamnation de première instance qui l’a reconnu coupable de trafic d’influence passif et de corruption active. Le sénateur est également poursuivi dans une autre affaire concernant des emplois fictifs pour laquelle la cour d’appel rendra son arrêt le 17 février 2013. Dans ce dossier, l’avocat général a requis quatre ans de prison dont deux avec sursis et cinq ans d’inéligibilité. Gaston Flosse a fait savoir que les jugements rendus dans ces deux affaires ne l’empêcheront pas de se présenter aux élections territoriales prévues en avril.

Daniel PARDON et Pierre SERISIER

Gaston Flosse

AUTEURS 

  • Daniel PARDON et Pierre SERISIER

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source