retour article original

mercredi 24 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Histoire
oumma.com, 7 février 2013

Histoire : Cadres politiques arabo-musulmans et sociétés juives

par Rochdy ALILI


Vue du Caire

Lorsque les Arabo-musulmans conquièrent le Croissant fertile, ils y trouvent des juifs pour qui les changements découleront de plusieurs nouveautés. La première est la fin de la séparation entre les domaines perses et byzantins. Cette conquête, en effet, instaure une continuité entre Méditerranée et océan Indien d’où va procéder la prospérité de l’espace musulman pendant un demi-millénaire.


Vue de l’Alcazar, à Séville

La deuxième est la fin de la distinction culturelle entre la zone araméenne du Croissant fertile et la zone hellénisée d’Egypte, vite arabisées l’une et l’autre. De ce fait, la Mésopotamie, lieu florissant du judaïsme, entre en relation avec les judaïsmes de langue grecque.

La troisième est le système de ségrégation de la société musulmane, fondé à la fois sur le principe qu’il ne peut y avoir de contrainte en religion et sur la conscience, pour chaque musulman, de la supériorité de l’islam. C’est le système de cohabitation entre confessions, que l’on appelle la dhimma.

Vue de la Mosquée Bleue, à Istanboul

Périodisation de l’histoire musulmane

C’est ainsi que s’ouvre l’histoire des juifs et des Arabo-musulmans. Il va de soi qu’un millénaire et demi ne se résume pas en quelques paragraphes. Aussi faut-il s’en tenir aux grands traits, lesquels reposent sur une claire périodisation. Il y a d’abord, du 7e au 9e siècle, un demi-millénaire d’apogée "classique", période qui correspond au haut Moyen Age européen.

Mais, à partir du 11e siècle, quand l’Occident connaît des progrès, le monde de l’Islam subit une succession de coups de boutoirs. Le premier, au 11e siècle, est une invasion turque "renomadisant" les espaces de l’isthme indo-méditerranéen. Le second est, au 12e siècle, l’installation des croisés européens au Levant. Le troisième, au 13e siècle, est la conquête mongole. Le quatrième, au 14e siècle, est la Grande Peste, dont on oublie qu’elle a touché l’espace musulman et l’a affaibli. Le cinquième est, au 15e siècle, l’installation de la suprématie de l’Occident dans l’Atlantique et, au 16e siècle, dans l’océan Indien.

Ensuite, l’on entre dans une ère d’un demi-millénaire où l’Islam se redonne une apparence grâce à l’empire ottoman, qui constitue au 16e siècle la première force de l’Europe. Mais ce n’est que survie et bientôt les puissances de l’Europe mèneront le jeu.

page

AUTEURS 

  • Rochdy ALILI

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source