retour article original

dimanche 26 février 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption aux Etats-Unis
La Presse, 26 mars 2013

Corruption : Comment la NRA influence les élus du Congrès des Etats-Unis

par Richard HETU


Douze millions de dollars : les partisans du contrôle des armes à feu n’ont jamais disposé d’une somme d’argent aussi importante que celle que le maire de New York, Michael Bloomberg, vient d’allouer pour une campagne publicitaire nationale destinée à contrer l’influence de la National Rifle Association (NRA), puissant lobby des armes. Mais cette somme demeure modeste comparativement aux moyens dont dispose la NRA pour influencer les élus du Congrès des États-Unis, qui pourraient finir par saboter tous les projets de loi sur les armes à feu présentés dans la foulée de la tuerie de Newtown.


Etats-Unis

En 2010, la NRA a déclaré au fisc américain des dépenses totalisant 243,5 millions de dollars, soit 240 millions de dollars de plus que le Centre Brady pour la prévention de la violence attribuable aux armes à feu, l’une des plus importantes organisations en faveur du contrôle des armes. Pendant la campagne électorale de 2012, la NRA a investi pas moins de 25 millions de dollars dans des campagnes publicitaires, dont 7 millions ont servi à appuyer des candidats républicains et 18 millions à dénoncer des candidats démocrates.

Le bulletin de notes de la NRA ne coûte rien, mais c’est peut-être le moyen le plus efficace pour mettre les élus du Congrès au pas. Le lobby des armes accorde à chacun des sénateurs et représentants une note (de A à F) en fonction de ses votes sur des questions liées de près ou de loin aux armes à feu. Les détenteurs des notes A" sont récompensés par les dons électoraux les plus généreux offerts par la NRA. La NRA a dépensé 2,98 millions de dollars en activités de lobbyisme en 2012. Sur 4352 organisations représentées par des lobbyistes à Washington, le lobby des armes se situe au 170e rang, selon le site OpenSecret.org. Les sommes d’argent que la NRA donne directement aux candidats électoraux demeurent relativement modestes. En 2012, 236 candidats républicains et démocrates au fédéral ont reçu un total de 1,1 million de dollars. Les cinq candidats les plus gâtés étaient tous des républicains :

Rick Berg (Dakota-du-Nord) : 12400 $

Steve King (Iowa) : 11300 $

Tommy Thompson (Wisconsin) : 10950 $

George Allen (Virginie) : 10400 $

Ted Cruz (Texas) : 10150 $

Richard HETU

AUTEURS 

  • Richard HETU

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source