retour article original

lundi 26 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (8ème partie) : Juillet 2004
ATS, 24 juillet 2004

Irak : Refus russe de déployer des troupes d’occupation


MOSCOU - Le chef de la diplomatie irakienne a appelé la Russie à déployer des troupes en Irak.

Moscou a rejeté la demande en rappelant son opposition totale à cette idée, mais s’est dit prêt à contribuer à la reconstruction du pays par d’autres moyens.


« Nous avons besoin de forces russes de maintien de la paix », a déclaré Hoshyar Zebari en arrivant à Moscou pour une visite de deux jours. Peu après, il s’est entretenu avec son homologue Sergueï Lavrov pendant plus d’une heure et demie.

Le ministre russe a toutefois relevé à l’issue de la rencontre que la question de l’envoi des troupes n’était « pas étudiée » par Moscou. La Russie est prête à contribuer à la reconstruction par d’autres méthodes, a souligné M. Lavrov, citant les relations économiques et commerciales, la formation de cadres, ou encore la restructuration de la dette irakienne. Selon lui, « ces contributions ne seront pas moins importantes que celles des participants aux forces multinationales ».

M. Lavrov a par ailleurs précisé que la Russie n’a « pas non plus l’intention d’envoyer des experts militaires auprès de son ambassade » à Bagdad. Des médias russes ont soutenu cette semaine que le président Vladimir Poutine menait discrètement des discussions avec les Etats-Unis sur l’envoi de troupes en Irak. Ces affirmations ont été très vivement démenties par les ministères russes de la défense et des affaires étrangères.

Agence télégraphique suisse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source