retour article original

samedi 27 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Etats-Unis (4ème partie) : Juillet 2004
AFP, 24 juillet 2004

Crimes de guerre américains : Le rapport de l’armée est "une opération de blanchiment" (presse)


La presse américaine était très critique, samedi 24 juillet 2004, sur les conclusions d’un rapport mené par l’armée américaine sur les abus dans les prisons en Irak et Afghanistan, le qualifiant d’opération de "blanchiment" qui permet d’éxonerer le commandement militaire.


Deux grands quotidiens américains, le Washington Post et le New York Times, ont utilisé le même terme "blanchiment" en titre de leur éditorial pour décrire ce rapport conduit par l’armée, commandé par le Pentagone sur les abus dans les prisons. Ce rapport, publié jeudi 22 juillet 2004, a conclu que ces cas de mauvais traitements sont isolés et ne découlent pas d’un dysfonctionnement structurel, mais plutôt d’une mauvaise application des procédures militaires par un petit groupe de soldats.

"M. Rusmfeld (secrétaire à la Défense) a promis de tout remuer pour savoir ce qui s’est passé "apparemment il a soulevé les pierres mais sans regarder dessous", souligne le NYT. Malgré 94 cas signalés et documentés d’abus sur des prisonniers, le rapport dénonce surtout l’état dépressif de certains gardiens de prisons exonérant ainsi en grande partie le commandement militaire, poursuit le journal. L’Inspection générale de l’Armée "n’a pas creusé (pour comprendre l’origine de ces abus) mais s’est contenté de les énumérer" écrit encore le quotidien new-yorkais.

"La seule manière de savoir pourquoi des Irakiens innocents ont été torturés par des soldats américains est de créer une enquête officielle du Congrès avec le pouvoir d’exiger des comparutions", dit le Washington Post. Pour ce journal le rapport "est inacceptable et invraisemblable". Les deux journaux constatent que les conclusions de ce rapport sont "contradictoires" avec plusieurs enquêtes précédentes indépendantes dont celle menée par la Croix Rouge Internationale. "S’il s’agit de restaurer la crédibilité de l’armée américaine, une autre autorité doit le faire et mieux", ajoute le Post.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source