retour article original

mercredi 28 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (8ème partie) : Juillet 2004
AFP, 25 juillet 2004

Irak : Le gouvernement australien refuse de retirer ses troupes d’occupation


L’Australie ne cèdera pas à un groupe islamiste qui a menacé de lancer une vague d’attentats si Canberra ne retirait pas ses soldats d’Irak, a déclaré, dimanche 25 juillet 2004, le ministre des affaires étrangères Alexander Downer.


Le Groupe al-Tawhid islamique, qui dit être une branche d’Al-Qaida en Europe, a déclaré sur un site web qu’il commettrait des attentats à la voiture piégée en Australie et en Italie si les deux pays ne répondaient pas à ses exigences.

M. Downer a déclaré mal connaître cette organisation qui avait proféré des menaces similaires la semaine dernière contre la Pologne et la Bulgarie mais prendre néanmoins ses menaces au sérieux. "Ce groupe al-Tawhid islamique ne nous est pas familier mais c’est néanmoins une menace, c’est sur l’internet, nous prenons cela au sérieux", a-t-il dit à la chaîne Channel Nine. "Cela nous rappelle que nous devons faire preuve d’une détermination absolue face aux menaces de terroristes pour ne pas céder à ces menaces", a-t-il ajouté.

Les services de sécurité polonais avaient déclaré la semaine dernière que le groupe à l’origine des menaces était proche du terroriste jordanien Abou Moussab al-Zarqaoui.

M. Downer a estimé que les menaces adressées à l’Australie découlaient directement du retrait la semaine dernière du contingent philippin d’Irak en échange de la libération d’un otage et du retrait de l’Espagne après les attentats de Madrid en mars 2004.

L’organisation a déclaré que si l’Australie ne retirait pas ses soldats d’Irak, "nous ferons trembler le sol sous vos pieds comme nous l’avons fait en Indonésie et les colonnes de voiture piégées ne cesserons pas", a rapporté la chaîne australienne. Les islamistes ont cité les attentats de Bali qui ont fait plus de 200 morts en octobre 2002, dont 88 Australiens, comme un exemple de la capacité des militants islamistes à frapper les intérêts australiens.

L’Australie a envoyé 2000 soldats participer à l’invasion de l’Irak l’an dernier et a encore 850 hommes dans la région. L’opposition travailliste a promis un retrait d’ici Noël si elle remportait les élections attendues en octobre ou novembre 2004.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source