retour article original

samedi 27 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
express.be, 21 janvier 2014

Informations internationales : Les 85 personnes les plus riches de la planète possèdent autant que les 3,5 milliards de personnes les plus pauvres

par Mylène VANDECASTEELE


La Cuesta Encantada, le château de William Randolf Hearst, aux Etats-Unis

Les 85 personnes les plus riches du monde possèdent autant d’argent que la moitié de la planète, ou plus exactement, les trois milliards et demi de personnes les plus pauvres. C’est le message du rapport « Working for the Few », publié par l’organisation caritative Oxfam, spécialisée dans les initiatives de développement, qui décrit l’écart grandissant entre les plus riches et les pauvres. Selon Oxfam, la croissance rapide des fortunes des super-riches menace le progrès continu de l’humanité.


Un sans abri à Beverly Hills, aux Etats-Unis

Oxfam a calculé qu’en 2013, 210 personnes sont devenues milliardaires en dollars, rejoignant un groupe de 1426 individus détenant une fortune globale de 5400 milliards de dollars. En Inde, le nombre de milliardaires a décuplé, passant de 6 à 61 au cours de la dernière décennie. En outre, 12 millions de personnes sont millionnaires en dollars dans le monde. Les chiffres montrent que le groupe des 1 % de personnes les plus riches de la planète a accumulé une fortune de 110000 milliards de dollars, ce qui représente 65 fois la richesse totale de la moitié la plus pauvre du monde. « Il est effrayant qu’au 21e siècle, la moitié de la population mondiale, c’est-à-dire 3,5 milliards de personnes, ne possède pas plus qu’une élite minuscule qui pourrait voyager confortablement dans un bus à impériale. Dans trop de pays, la croissance économique ne se résume à guère plus qu’à un système d’aubaine pour les plus riches du genre « le gagnant rafle tout », a déclaré Winnie Byanyima, la directrice générale d’Oxfam. « Sans un effort concerté pour s’attaquer aux inégalités, la cascade de privilèges et de désavantages va se perpétuer sur les générations suivantes », a poursuivi Byanyima. Le rapport souligne que les citoyens de la plupart des pays sont conscients que les inégalités ont augmenté. Au cours d’enquêtes que l’organisation a réalisées, il est même apparu que la majorité des gens pensait que les lois sont établies dans l’intérêt des plus riches. Au Brésil, par exemple, 7 personnes sur 10 partagent l’opinion que « les riches ont trop d’influence sur la gouvernance de ce pays ». Le rapport indique également que depuis la fin des années 1970, les taux d’imposition pour les plus riches ont été abaissés dans 29 des 30 pays examinés. « Les riches ont saisi des opportunités aux dépends des pauvres et cela a contribué à créer une situation dans laquelle 7 personnes sur 10 dans le monde vivent dans des pays où les inégalités ont augmenté depuis les années 1980 », indique le rapport.

Un bidonville à Manila, aux Philippines

Oxfam veut que les dirigeants rassemblés au Forum Economique Mondial de Davos s’engagent sur un certain nombre de points, incluant le soutien à une taxation progressive, et l’utilisation des fonds publics pour promouvoir des soins de santé, une éducation et une protection sociale pour tous les citoyens.

Mylène VANDECASTEELE

Winnie Byanyima

AUTEURS 

  • Mylène VANDECASTEELE

  • Informations internationales : Les 85 personnes les plus riches de la planète possèdent autant que les 3,5 milliards de personnes les plus pauvres

    22 janvier 2014   [retour au début des forums]

    Triste réalité !

    Répondre à ce message

    Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source