retour article original

jeudi 27 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Histoire L’insurrection de la Martinique en 1870
Le Moniteur, 21 mars 1871

Histoire : Rapport de M. le capitaine rapporteur près le conseil de guerre adressé à M. le capitaine commissaire du gouvernement près le même conseil


Paysage de la Martinique

Conformément à l’article 138 du code de justice maritime, j’ai l’honneur de vous transmettre les pièces de la procédure instruite contre ceux qui ont pris part aux désordres qui ont éclaté dans les différentes communes du Sud [de la Martinique] en septembre 1870.


Le sud de la Martinique

Antérieurement au 22 septembre 1870, un comité composé des nommés Louis Telgard, Auguste Villard, Jérémie Germain, Léonce Elise et Daniel Bolivard, s’organisa à la Rivière Pilote. Des clubs furent créés dans le but de travailler l’esprit de la population de la commune et des environs. Les membres de ce comité voulaient organiser une insurrection qui, gagnant de proche en proche, aurait fini par s’étendre dans toute la colonie. Ils espéraient arriver ainsi à obliger la population blanche et les hommes de différentes couleurs qui seraient restés partisans de l’ordre, à abandonner la colonie dont ils auraient proclamé l’indépendance, et se seraient partagé les terres avec leurs affiliés et leurs complices. Aucun moyen ne devait leur répugner pour arriver à ce but : le massacre, l’incendie et le pillage, tels étaient ceux dont ils devaient se servir.

page

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source